AVANT QUE LA DIGUE NE CÈDE…

AVANT QUE LA DIGUE NE CÈDE…

14 janvier 2023
Catégorie(s) :

International - Brésil

L’attaque de Brasilia, dimanche dernier, par des sbires de Bolsonaro est aussi un avertissement aux dirigeants des démocraties.

Ce que beaucoup craignaient est arrivé. Une semaine après l’investiture de Lula à la tête du Brésil, les hordes fascistes en furie ont fondu sur les principaux lieux du pouvoir de la capitale brésilienne, dévastant tout sur leur passage pour redire leur déni du résultat de la présidentielle et tenter un putsch. Sidérée, la planète entière - même Moscou et Pékin - a condamné les insurgés qui ressemblaient davantage à des fauves qu’à des manifestants.

Et encore sommes nous injuste envers les fauves : ils n’ont pas pour habitude de faire des selfies en plein saccage ! Scènes d’autant plus choquantes qu’elles ont rappelé en tout point celles de l’attaque du Capitole à Washington par des « trumpistes » ivres de rage. Ce qui en dit long, et c’est là le plus grave, sur la fragilisation croissante de la démocratie, que l’on a trop tendance à considérer comme un acquis irréversible.

La bonne nouvelle, c’est que, dans les deux cas, les fous furieux ont été stoppés et l’opinion, dans sa grande majorité, n’a pas basculé en leur faveur. Mais combien de tentatives faudra-t-il avant que la digue ne cède vraiment ?

À Brasília, on a vu les autorités de l’ordre public réagir mollement à l’assaut et l’armée se tenir en retrait, pas loin d’être complice, ce qui est préoccupant dans un pays qui a fait la dure expérience de la dictature militaire ; Bolsonaro s’en est suffisamment félicité.

L’avantage, c’est que Lula, qui semblait vouloir ne pas s’opposer frontalement à l’armée, a désormais toutes les raisons pour y mettre de l’ordre. Il sait aujourd’hui qu’il ne devra jamais baisser la garde. Et avec lui, face à l’extrême droite, tous les démocrates et progressistes.

Partager l'article :

Les dernières actus

LA GAUCHE ACCROCHE L’ESPOIR AU PERCHOIR ?

Assemblée nationale À l’heure où nous écrivions ces lignes, nous ne connaissions pas l’issue du vote pour la présidence de l’Assemblée nationale, mais en s’entendant sur la candidature du communiste André Chassaigne au Perchoir, la...

LA DÉMOCRATIE MALADE

International - États-Unis La tentative d’assassinat contre l’ancien président des États-Unis le renforce dans son plan de reconquête de la magistrature suprême, au moment où les démocrates présentent un candidat affaibli et une stratégie anti-trumpiste...

« DÛT-IL Y PÉRIR »

Au Moyen-Âge, l'Église qui donnait le rythme du temps de travail, rendait obligatoire le repos dominical pour pouvoir (en fait, devoir) aller à la messe. Et s'y ajoutaient les fêtes religieuses. Et gare à ceux...
1 2 3 350

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram