L’ESPOIR EST PARMI NOUS !

L’ESPOIR EST PARMI NOUS !

6 janvier 2023
Catégorie(s) :

les voeux de jean pierre cornevin

Ami-es lectrices et lecteurs de La Dépêche de l’Aube, mes chèr-es camarades communistes, je vous souhaite mes voeux les plus fraternels pour une année 2023 d’espoir, de fraternité, de paix… et de combativité car il semble évident que cette année naissante soit peut être encore plus que les précédente, une année de mobilisation afin de combattre la mainmise du système capitalisme sur nos vies. Les communistes le disent depuis des décennies, mais maintenant la tenaille du capital n’épargne plus personne.

Derrière chaque situation qui de jour en jour rend votre quotidien de plus en plus insupportable, il y a une idéologie politique qui s’appelle le libéralisme et des lois votées par les élu-es de la droite, de l’extrême droite et les sociaulibéraux, aux ordres de la finance internationale. Et ils pleurent des larmes de crocodile lorsqu’on les interroge localement sur le sujet :

L’Hôpital ! comment un pays comme le nôtre qui a eu le système de santé le plus abouti au monde peut-il en être aujourd’hui à avoir ses hôpitaux au bord de l’effondrement avec un personnel qui appelle la population à « s’emparer de ce sujet » comme c’est le cas à Troyes. La loi Bachelot qui introduit la notion de rentabilité à l’hôpital, n’y serait pas pour quelque chose...

L’énergie ! nous avions l’électricité la moins chère au monde comment peut-on en arriver au point où son prix a tellement augmenté que des milliers de familles risquent de ne plus pouvoir se chauffer et qu’il va devenir impossible aussi pour des milliers de commerçants et de petites entreprises de produire quoi que ce soit. La loi Nome de 2010 qui dérèglemente complètement le marché de l’électricité et oblige EDF à céder sa production aux requins du privé, n’y serait pas pour quelque chose... Merci F. Baroin ministre de l’économie à cette époque !

Le climat ! « Qui aurait pu prédire la crise climatique aux effets spectaculaires encore cet été en France » a osé E. Macron lors de ses voeux. Ainsi donc malgré 30 rapports du GIEC, le Président de La République nous fait le coup du « On ne savait pas. » Résultat : en 2022 une fois de plus la France n’a quasiment pas réduit ses émissions de gaz à effet de serre, et poursuit la casse de fret ferroviaire comme dernièrement la ligne Troyes - Vitry-le-François.

Nous sommes manifestement encore loin du slogan de Fabien Roussel à l’élection présidentielle « La France des Jours Heureux ». C’est pourquoi pour 2023, je vous invite à venir renforcer le Parti Communiste Français. L’espoir est parmi nous !

Joan Baez disait « L’espoir est contagieux comme le rire. »

Adhe cmjn

 

Partager l'article :

Les dernières actus

EN ROUTE POUR LE NOUVEAU FRONT POPULAIRE !

Élections législatives Par Camille Lainé Abasourdis, c’est le sentiment général quant à 21h ce dimanche 9 juin le président Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale. Alors que l’extrême droite est à plus de 40%,...

L'ESPOIR

L'espoir renaît. « Voilà ce dont on a besoin ; l'espoir. C'était le manque d'espoir qui abattait les hommes » a écrit Charles Bukowski*. Par manque d'espoir, beaucoup se sont agglutinés au bord du cratère...

LA TÊTE DANS LE SABLE

Encore un rapport sur le climat. Chauds les marrons ! Parler colmater à 1,5° voire 2°C est désormais plié et archi-plié. Les prévisions ne sont plus alarmantes, elles sont cataclysmiques. Mais pour une bonne partie...
1 2 3 341

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram