SOIT DIT EN PASSANT…

SOIT DIT EN PASSANT…

16 décembre 2022
Catégorie(s) :

La coupe est pleine… de ce chacun voudra y mettre. J’ai en tête ce que la bienséance m’interdit ici d’écrire. Après les conditions d’attribution où une enquête est en cours en France avec en tête d’affiche Sarko et Platini, bien des questions concernant « Zizou » (prononcer Zissous) qui a reçu du Qatar « un coup de pouce » de 3 millions reversés, a-t-il dit, à sa Fondation et, n’a-t-il pas dit, déductibles des impôts ; une affaire de « faits présumés » d’organisation criminelle, de corruption et de blanchiment a valu à une vice-présidente du Parlement européen et à d’autres larrons stipendiés d’être arrêtés. L’objet des « coups de pouce » était « d’influencer les décisions économiques et politiques du Parlement Européen ». Je me dis parfois qu’il y aurait bien encore quelques coups de guillotine à donner… sur les paroles du 3ème couplet de la Marseillaise : « Quoi ! des cohortes étrangères / Feraient la loi dans nos foyers ! / […] De vils despotes deviendraient / Les maîtres de nos destinées ! ».

Pénurie inédite de médicaments. La Covid, la guerre en Ukraine… À peine entend-on incriminer la mondialisation. Car une boîte de médocs parcourt plus d’étapes qu’un cycliste dopé du Tour : éparpillement de la chaîne de fabrication, de conditionnement et de distribution entre prestataires et sous-traitants - les moins chers - disséminés aux quatre coins de la planète, productions à flux tendu, 80% des principes actifs fabriqués en Chine et en Inde contre 20% il y a 30 ans… Depuis 2021, la loi fait obligation aux industriels d’avoir deux mois de réserves (voire quatre) et aux grossistes deux semaines d’avance de stocks. Mi-août pourtant, 12,5% des références étaient déjà en rupture de stock, dont 6,5% en situation pénurie avérée. S’appuyant sur le principe que les Big Pharmas tètent goulûment à la mamelle du système de remboursement de la Sécu, une chercheuse du Centre d’économie de l’université de Paris-Nord estime à juste titre que « les états ont des armes pour exiger une relocalisation ». La loi, rien que la loi, toute la loi.

EL CARRETERO

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram