TOUT AU PLUS…

4 novembre 2022
par Remi
Catégorie(s) :

Soyons clairs. Voilà des décennies que les gouvernements se font carillonner sur le réchauffement climatique. Il est là, avec des effets prévisibles qui empirent au fur et à mesure de l’actualisation des données. Le chapelet de « COP » n’a rien écopé. Ses décisions pusillanimes n’ont même pas été mises en oeuvre dans beaucoup de pays. L’inconscience et l’inertie, tisonnées par le lobbying de trusts qui prétendent laver plus vert que vert - « greenwashing » -, ont accéléré la minuterie de la bombe climatique. Que les générations « montantes » bouillonnent de colère, il y a en effet matière.

Mais la fin ne justifie pas tous les moyens. Comme celui de s’en prendre à des tableaux comme Les tournesols de Van Gogh à Londres, La jeune fille à la perle de Vermeer à La Haye, à un tableau de Monet à Postdam, ou la tentative avortée au musée d’Orsay de jeter de la soupe sur un autre Van Gogh et un Gauguin. Greenpeace cautionne et y voit des actes de « désobéissance civile » à onde de choc médiatique. Choqué, je le suis. Autant que par les déboulonnages des statues de Pouchkine en Ukraine ou la destruction par les islamistes en Syrie de sites antiques comme Palmyre ou Apamée.

On entend dire que la désobéissance civile serait l’unique forme d’action possible pour les citoyens de s’opposer à l’actuel système à la botte d’une poignée de nababs. Mais par son éparpillement, par la diversité des actions et de leurs formes, elle sécrète elle-même sa propre contradiction, là où cohésion, coordination
et convergence devraient prévaloir.

Asperger de purée, de soupe ou peinturlurer une oeuvre d’art ne fera pas bouger les lignes de front. Tout au plus quelques sujets volatiles dans les médias de milliardaires qui n’ont d’intérêt pour l’art que les montants des enchères chez Drouot ou Sotheby’s.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram