MACRON BIEN À DROITE SUR LES RETRAITES

MACRON BIEN À DROITE SUR LES RETRAITES

28 octobre 2022
Catégorie(s) :

Cette semaine sur France 2, le chef de l’État a été amené à s’exprimer sur la réforme des retraites, qui cristallise les oppositions et les syndicats. La ligne se résume en quelques mots : travailler plus et plus longtemps.

Sa philosophie ne change pas d’un iota : l’âge de départ sera repoussé à 65 ans, progressivement, d’ici 2028, en prenant en compte la pénibilité et les carrières longues, entre autres. Il se dit néanmoins « ouvert » à un report de l’âge de départ à 64 ans en cas d’allongement de la durée de cotisation. « Nous vivons plus longtemps, nous devons travailler plus longtemps », a-t-il lâché.

Interrogé sur la motion de censure, Emmanuel Macron, comme les membres de son gouvernement, poursuit l’instrumentalisation du vote, et dénonce une « alliance des extrêmes », fustige les députés de gauche, qui, selon lui, seraient prêts à se mettre « main dans la main avec le Rassemblement national », dénonce le « cynisme » et le « désordre ».

Et, dans le même temps, conscient des faiblesses de son groupe parlementaire, espère « une alliance » avec les députés LR et ceux du groupe centriste, pour l’adoption de textes à l’Assemblée. Estimant qu’eux, avaient « envoyé un message clair » en ne votant pas les motions de censure.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram