DES AIDES TOUJOURS TRÈS INSUFFISANTES !

DES AIDES TOUJOURS TRÈS INSUFFISANTES !

28 octobre 2022
par 
Catégorie(s) :

Zones à Faibles Émissions (ZFE)

Le gouvernement vient de confirmer la mise en place des Zones à Faibles Emissions, avec l’interdiction des véhicules de Crit’Air 3, 4 et 5 au 1er janvier 2025 sur le territoire de 43 métropoles.

Il est indispensable d’améliorer la qualité de l’air. C’est une urgence en matière de santé publique, alors que 40 000 décès prématurés sont constatés chaque année. Mais la mise en oeuvre de cette mesure sans mesures d’accompagnement revient à allumer une vraie bombe sociale !

14 millions de véhicules sont concernés, c’est énorme. Or, la plupart des propriétaires sont des ménages à bas revenus, qui n’ont pas les moyens de changer de voiture. Pour nombre d’entre eux qui n’ont pas d’autre choix que de prendre leur voiture pour travailler, l’instauration d’une ZFE sans un accompagnement de qualité pour changer de voiture pourrait être dramatique. Les aides actuelles accordées par l’Etat sont très insuffisantes. La prime de 7000 euros ne concerne que l’achat de véhicules électriques neufs, qui sont encore beaucoup trop chers pour un ménage à bas revenu.

Il faut des aides ciblées pour acheter des véhicules abordables. Le PCF propose qu’une aide de 10 000 euros soit offerte comme prime à la conversion pour les propriétaires de vieux véhicules pour acheter des véhicules moins polluants, y compris des véhicules d’occasion de Crit’Air 1. Cela nécessite évidemment un budget de l’Etat pour ces aides beaucoup plus important. Mais c’est indispensable pour que les ZFE n’entraînent pas de drames humains.

Le système d’aide prévu actuellement par l’Etat est tellement insuffisant que les ZFE risquent d’être complètement inapplicables au 1er janvier 2025. Pour l’amélioration de la qualité de l’air, pour sauver des milliers de vies, il y a urgence à offrir des aides à un bon niveau, et à dégager les budgets nécessaires, d’au moins 5 milliards supplémentaires par an.

Enfin, en même temps que le gouvernement et les métropoles mettent en place des ZFE, la SNCF supprime des TER, des trains et prive nos concitoyens de transports doux, non polluants. La mise en place des ZFE doit s’accompagner d’un vrai plan Marshall en faveur du train, du TER, des transports collectifs.

C’est le sens du projet du PCF.

Partager l'article :

Les dernières actus

UN ÉCOCINÉ À PONT-SAINTE-MARIE

Aube - culture Le cinéma UTOPIA va ouvrir ses portes en décembre à Pont-Sainte-Marie. Il y a bien longtemps que les cinéphiles attendaient cette ouverture. Une association (ARCEAU) avait vu le jour en 2018 grâce...

POUR GARANTIR L'ÉNERGIE À TOUS !

Services publics - Pouvoir d’achat L’accès à l’énergie est un droit vital pour vivre décemment, pouvoir se chauffer, se déplacer, se nourrir et produire de nouvelles richesses. L’énergie est, par conséquent, un bien commun de...

LE JOUR DE GLOIRE EST TARIFÉ

Les joueurs iraniens silencieux pendant l’hymne national en soutien aux victimes de la répression dans leur pays ; les Allemands se bâillonnent de la main pour protester contre la FIFA qui a interdit aux capitaines...

BRÈVES

SOIT DIT EN PASSANT... À Romilly viennent d’être plantés 65 arbres d’une première « micro-forêt ». Nos élus étaient présents à l’inauguration et ont même mis la main à la pelle. Rien à redire, sauf...
1 2 3 171

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram