CYNIQUE ET INJUSTE

CYNIQUE ET INJUSTE

21 octobre 2022
Catégorie(s) :

Réforme de l'enseignement professionnel

Sous couvert d’une réforme de l’enseignement professionnel, le gouvernement entend développer le modèle de l’apprentissage, présenté comme capable de résoudre l’ensemble des problèmes. Ce modèle s’avère en réalité bien moins pertinent que la formation en lycée et particulièrement pour les jeunes qui rencontrent des difficultés.

Le projet gouvernemental cible les besoins immédiats des entreprises vers des métiers particulièrement pénibles et peu valorisants exercés dans le cadre d’emplois précaires et peu rémunérés. Il privilégie l’intérêt immédiat des entreprises au mépris d’une valorisation de la formation professionnelle fondée sur l’intérêt général.

Le lycée professionnel est pourtant le lieu essentiel pour former à des métiers capables de répondre aux défis de la période : transition environnementale, révolution énergétique, réindustrialisation ou encore de tous les métiers de services à la personne. Il le pourrait à condition de lui en donner les moyens. Il est le seul lieu qui permet une formation générale indispensable, une culture commune, apte à développer les capacités de jugement raisonné et les connaissances nécessaires à l’exercice des droits et de la citoyenneté.

En affirmant un développement conjoint du temps de formation générale et du temps de stage en entreprises laissé à l’arbitrage local, le gouvernement ne peut ignorer qu’au vu des moyens d’enseignement dont ils disposeront, les établissements seront contraints à diminuer davantage encore l’enseignement général. De plus, la réduction du temps scolaire de l’élève risque de fortement réduire les projets culturels, artistiques et sportifs. Elle nuira à la réussite de toutes celles et ceux qui ont besoin d’accompagnements importants pour dépasser leurs difficultés et contribuera donc à augmenter les inégalités.

Enfin, la réforme gouvernementale est celle d’une libéralisation qui, à terme, livrera progressivement les cartes de formations, la définition des contenus d’enseignement et la responsabilité de la diplomation aux volontés des seuls employeurs.

Le PCF soutient le mouvement des personnels et des lycéens, des 7 fédérations syndicales de l’enseignement professionnel, qui étaient mobilisés ce 18 octobre. Nous proposons à l’inverse des mesures gouvernementales de le renforcer dans ses finalités éducatives et émancipatrices. Il en va de la capacité de ces jeunes à pouvoir exercer leur citoyenneté par l’exercice d’un jugement raisonné et l’appropriation d’une culture commune. Il en va aussi de leur capacité à défendre leurs droits tant comme citoyennes et citoyens que comme travailleuses et travailleurs.

Le lycée professionnel est un outil majeur pour l’avenir. Les besoins sont immenses. Ils appellent à la formation de travailleuses et travailleurs capables d’accompagner une transformation des modes de production et en capacité de transformer les pratiques dans l’entreprise et le monde du travail. Le lycée professionnel a besoin d’être renforcé dans son rôle. Il nécessite davantage de professeures et professeurs et pour cela des mesures capables de renforcer l’attractivité vers cette profession par l’amélioration des salaires et des conditions de travail.

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

NOUVEAU FRONT POPULAIRE : DÉTERMINÉ·E·S POUR GAGNER !

Élections législatives Partout en France l’union de la gauche suscite un regain d’espoir, désormais l’arrivée du RN au pouvoir n’est plus une fatalité. L’extrême droite et les macronistes s’en rendent d’ailleurs compte et balisent, ils...

DOUCE NUIT

La cause est entendue : le programme du RN, squelettique, se limite à quelques mesures économiques non compensées par des recettes : baisse de la TVA sur les produits énergétiques tout de suite ; pour...

EN FORCE CONTRE L’EXTRÊME DROITE

À l’initiative de l’intersyndicale ( CGT, FSU, CFDT, SOLIDAIRES au niveau local ), ce sont 1000 personnes qui se sont rassemblées samedi après-midi place Jean-Jaurès à Troyes pour dire leur rejet de l’extrême droite et...
1 2 3 343

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram