MONUMENT DES ENFANTS DE L’AUBE

MONUMENT DES ENFANTS DE L’AUBE

29 juillet 2022
par 
Catégorie(s) :

Troyes

Les guerres, les cimetières, l’Aube connaît ça. Déjà sous Napoléon 1er, près de 10 000 morts à la Rothière. L’affiche ci-dessus représente le monument des Enfants de l’Aube, face à la gare de Troyes. C’est un document de charles Baltet (1830-1908) qui ne fut pas que pépiniériste, mais aussi citoyen et adjoint au maire de Troyes.

Cette affiche relate l’érection du monument des enfants de l’Aube en 1890, 20 ans après la guerre de 1870 qui vit la capitulation de Napoléon III et son emprisonnement. (1)

Il fut construit par souscription à l’initiative de Charles Baltet et réalisé par son ami et célèbre sculpteur Alfred Boucher. Le Gal Saussier apporta lui aussi son soutien. Il y a 937 noms inscrits sur ce monument comme sur le document rangé par ville et par canton.

On cite souvent l’hécatombe de la Grande Guerre, mais celle de 70 qui ne dura que 6 mois fit 150000 morts dont près de 1000 pour l’Aube ! Les batailles en tuèrent beaucoup, mais les conditions scandaleuses de détention des prisonniers par les Prussiens en tuèrent autant.

Le monument pèse 125 tonnes. En 2017, la ville le fit déplacer de 13,57 mètres pour des raisons de requalification du quartier et pour d’autres qui échappent un peu à mon entendement.

(1) Une chanson satirique se moque de ce « bon mangeur et viveur » qui fut vaincu par « ses dents ».

Partager l'article :

Les dernières actus

RETRAIT NON NÉGOCIABLE !

Réforme des retraites Pour l’acte 2 de la mobilisation contre la réforme des retraites ce sont 2,8 millions de Français.es qui sont descendus dans la rue ce 31 janvier. Dans l’Aube, la mobilisation a encore...

UN VOTE D’AMPLEUR, CLAIR !

39e Congrès du PCF Dans le cadre de leur 39e Congrès, les communistes étaient appelés à se prononcer ce week end sur le choix de la base commune de discussion. Ce vote s'est conclu par...

LA DAUBE D'ÉRIC

Au menu du dernier Conseil Municipal de Romilly-sur-Seine, une daube. Le DOB, voulais-je dire, acronyme de Débat d'Orientation Budgétaire. Quoi que, toqué de cuisine politicienne, le maire recuit chaque année une marinade où ont mijoté...
1 2 3 190

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2023 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram