GPS

18 juin 2022
par Remi
Catégorie(s) :

On date du XVIIIè siècle la méthode dite « statistique » des frères Bernoulli et de Laplace ; mathématiques applicables aux sondages. Selon ces éminences de matière grise, la partie peut être extrapolée au tout. La théorie du chaos et la physique quantique disent le contraire. Mais tel n’est pas ici le propos.

Les Gallup et autres ont, après-guerre, mis l’affaire à profit… et les leurs du même coup. Le sondage, depuis, vogue toutes voiles dehors, gonflées par les vents impétueux des marchés goulus. On sonde le tout-venant sur tout ce qui vient. Il y eut, par exemple, la drolatique affaire de la chocolatine, pain béni (au chocolat !) des sondeurs. Score : fifty-fifty, on n’en sut pas davantage.

En périodes électorales, bouclards prétentieusement dits « instituts » machinent à pleins pistons. Les « échantillons représentatifs » sont cajolés comme de rarissimes abeilles pour récolter le substantifique miel, avant que des bateleurs en costards-cravates n’en fassent l’article en jargonnant. On eût pu penser, de par ses origines, que le sondage fût enfant de science. Pour peu qu’il en ait gardé le plumage, ce dont même je doute, son ramage en a fait le phénix des hôtes du théâtre médiatique. Finalement, j’aime bien les sondages. Cette coterie grassement payée, avec parfois nos impôts, prolixe en réponses de normand, me délasse. J’aime bien les sondeurs. Ils ont le mérite, l’art habile même, de potiner long comme une journée sans pain sur des résultats d’algorithmes bricolés, qui n’ont pour unique objet que celui de dire ce que l’on a voulu qu’ils disent. Tout une science !

Tout compte fait, le sondage est le GPS de l’électeur. Pour le guider là où il ne veut pas aller.

Partager l'article :

Les dernières actus

LE SURSAUT RÉPUBLICAIN, ENFIN !

Législatives Par Camille Lainé Coup de tonnerre dimanche dernier, alors que tous les sondages depuis les résultats du 1er tour annonçaient le RN premier voire même avec la majorité absolue, c’est le Nouveau Front Populaire...

L’HONNEUR DES ÉLECTEURS DE GAUCHE ET LES CAFOUILLIS DE F. BAROIN !

Second tour des législatives - Aube Une fois de plus, les électrices et électeurs de gauche de l’Aube se sont déplacés massivement ce dimanche pour faire barrage à l’extrême droite. Cette fois ci, ce sont...

IMPROBABLE PEU IMPOSSIBLE

Au-delà de l’apparent renversement entre les résultats du premier et du second tour des législatives, une ligne de force s'est dégagée : le rejet viscéral de la figure présidentielle et de sa politique brutale, pour...

PLUTÔT HITLER QUE FABIEN ROUSSEL

Par Cerise La vague brune du 30 juin a malheureusement fait tomber de nombreux députés de gauche dès le premier tour des législatives dont Fabien Roussel. Cette défaite a été commentée de nombreuses fois, à...
1 2 3 348

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram