RECOMMENCER, TOUJOURS

RECOMMENCER, TOUJOURS

6 mai 2022
Catégorie(s) :

La Cour Suprême des USA n'a pas de chance : alors qu'elle pensait mettre un terme tranquillement au droit fédéral à l'avortement, une taupe a tout révélé - et l'on dit : merci, la taupe ! Des états américains ont déjà voté l'interdiction d'avorter depuis 2019, comme, par exemple, l'Alabama où un médecin qui le ferait risque 99 ans de prison, même s'il y a viol ou inceste. D'autres ont suivi, des états du sud ou de l'intérieur. Il est facile de faire le parallèle avec l'histoire esclavagiste de ces états, leur attachement au port d'armes et, paradoxalement, à la peine de mort. S'ils n'ont pu maintenir l'institution de l'esclavage, il leur reste les droits qu'ils s'arrogent sur le ventre des femmes. Dès 1985, la Canadienne Margaret Atwood imagine dans La Servante écarlate une société future où, la natalité baissant, les hommes au pouvoir décident d'asservir celles et ceux qui ne sont pas de la classe dominante et surtout le ventre des femmes. Cet acharnement à revenir sur cette possibilité d'avorter est toujours l'idée que le corps des femmes ne leur est pas propre, qu'il est, au mieux, en co-propriété avec celui qui en a l'usage. Cela se vérifie aussi, hélas, par les féminicides qui, en France, ne faiblissent pas.

Il est cependant intéressant de voir sur quel motif la Cour Suprême avait légalisé le droit à l'avortement ; c'était sur l'amendement 14 de la Constitution qui protège la vie privée et l'égalité des droits entre les citoyens : une Américaine a ainsi le même droit qu'un Américain de disposer de son corps comme elle l'entend. Le contraire, en l'occurrence l'interdiction de l'avortement, est l'équivalent d'un retour au statut d'esclave pour les femmes, car seul l'esclave ne dispose pas de son corps. Et cela, aux Usa comme en Pologne. Et dans la montée des populismes et des fascismes qui conviennent parfaitement au Capital, en Europe comme aux USA, les femmes vont devoir lutter sans jamais baisser la garde pour conserver simplement la pleine propriété de leur corps.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LE SURSAUT RÉPUBLICAIN, ENFIN !

Législatives Par Camille Lainé Coup de tonnerre dimanche dernier, alors que tous les sondages depuis les résultats du 1er tour annonçaient le RN premier voire même avec la majorité absolue, c’est le Nouveau Front Populaire...

L’HONNEUR DES ÉLECTEURS DE GAUCHE ET LES CAFOUILLIS DE F. BAROIN !

Second tour des législatives - Aube Une fois de plus, les électrices et électeurs de gauche de l’Aube se sont déplacés massivement ce dimanche pour faire barrage à l’extrême droite. Cette fois ci, ce sont...

IMPROBABLE PEU IMPOSSIBLE

Au-delà de l’apparent renversement entre les résultats du premier et du second tour des législatives, une ligne de force s'est dégagée : le rejet viscéral de la figure présidentielle et de sa politique brutale, pour...

PLUTÔT HITLER QUE FABIEN ROUSSEL

Par Cerise La vague brune du 30 juin a malheureusement fait tomber de nombreux députés de gauche dès le premier tour des législatives dont Fabien Roussel. Cette défaite a été commentée de nombreuses fois, à...
1 2 3 348

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram