UNE CONFÉRENCE ENRICHISSANTE

UNE CONFÉRENCE ENRICHISSANTE

8 avril 2022
par 
Catégorie(s) :

La médiathèque Jacques-Chirac (Troyes) a accueilli le jeudi 31 mars 2022 la seconde conférence organisée par le Collectif d’Études du Mouvement Ouvrier Aubois (CEMOA). Dans le cadre de l’exposition présentée actuellement par l’établissement culturel consacrée à la naissance et aux premiers pas de La Dépêche de l’Aube (1919-1920) Jean-Louis Humbert, Pierre Mathieu et Gisèle Malaval ont animé
cette conférence.

Jean Louis Humbert, historien, a restitué le Troyes des années 1920, Pierre Mathieu, Président du CEMOA a rappelé quels étaient les fondateurs du quotidien du monde du travail, leurs motivations et ce qu’ils ont entrepris pour parvenir à fonder une imprimerie, l’Emancipatrice, et un journal quotidien au service du monde du travail.

Gisèle Malaval, ex professeure de lettres classiques a centré sa communication sur l'activisme culturel du journal en faveur du féminisme à partir notamment de la spécificité des romans-feuilletons qui sont publiés, tous écrits par des femmes.

Une conférence très riche, appréciée des participants qui mérite d’être programmée dans d’autres lieux.

Partager l'article :

Les dernières actus

LES AUBOIS SE MOBILISENT POUR L’AUGMENTATION DES SALAIRES ET DES RETRAITES

Aube - Politique C’est une journée que l’exécutif va scruter de près. Premier rendez-vous national de grèves et de manifestations pour la hausse des salaires et le pouvoir d’achat, le jeudi 29 septembre a donné...

AMIANTE : LA SNCF LOURDEMENT CONDAMNÉE !

Technicentre de Romilly-sur-Seine C’est la fin d’un marathon judiciaire pour près de 70 cheminots de la SNCF, embauchés au technicentre de Romilly-sur-Seine. Mercredi 14 septembre, la cour d’appel d’Amiens a mis un terme à 5...

Mon Logis

Non content d’exaspérer bon nombre de ses locataires des quartiers Maugout et Ravel de St André Les Vergers, en laissant des logements sans entretien et sans vrai chauffage, le bailleur a refusé de recevoir Jean...

GASPILLAGE

Au moment où les Iraniennes essaient de se libérer du joug religieux avec pour chant de ralliement Bella Ciao, les Italiens ont élu une admiratrice du Duce. Et l'UE dit seulement « la répression des...
1 2 3 151

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram