E. VUILLEMIN RUINE LA POLITIQUE DE SOLIDARITÉ !
Pétitionà renvoyer à Fethi Cheikh, 66 rue de la boule d’or 10100 Romilly s/s

E. VUILLEMIN RUINE LA POLITIQUE DE SOLIDARITÉ !

18 mars 2022
par 
Catégorie(s) :

Romilly sur Seine

Après avoir baissé de près de 956 000 € la subvention de la ville au CCAS entre 2014 et2020, E. Vuillemin tente de récidiver cette année en baissant la subvention de 186 000 €et en supprimant le service de portage de repas à domicile.

Après avoir torpillé le service municipal d'aide à domicile en 2016et réduit drastiquement les moyens du CCAS, Éric Vuillemin s'en prend, aujourd’hui, aux seniors en supprimant le service public du portage de repas à domicile. C'est tout un programme !

Ce nouveau coup dur s'ajoute à la série de mesures fiscales et à l'augmentation des tarifs de l'eau décidées depuis le début d'année 2022. Pourtant, tous les rapports officiels montrent l'ampleur des difficultés financières d'une très grande partie de la population (petites pensions de retraite en majorité des ex salariées du textile, des familles mono-parentales, ...) ; pourtant, pendant la période de 2014 à 2020 l'Etat a augmenté fortement sa dotation de solidarité DSU: une augmentationde près de 1M€ ! Signe, faut-il le préciser, de la mauvaise « santé sociale » de Romilly, même si le maire clame haut et fort que tout va pour le mieux dans le meilleur de « son » monde. Voltaire s’en arracherait les cheveux !

Pourtant, la Chambre régionale des Comptes a formulé des observations inquiétantes en 2019, jugeant que les tarifs de la restauration collective pratiqués sont élevés, supposant un taux d'effort importantde la part de la population socialement fragile à laquelle ce service est normalement destiné. Le maire LR de Romilly s'acharne, année après année, et ne cesse de démanteler les leviers de solidarité de la deuxième ville de l'Aube.

Hausse excessive de l'eau à Romilly

Autre mauvaise nouvelle, cette fois en augmentant la redevance communale d'eau potable et d'assainissement. La droite locale va ponctionner un peu plus les familles dont on sait que le niveau de vie est déjà globalement très bas. Entre 100€ et 130€ de plus pour une consommation de 100 à 120 m3/an…

Fethi CHEIKH a dénoncé cette hausse « dans une période où le pouvoir d’achat est en baisse, une telle hausse cumulée avec les augmentations des factures de gaz, d’électricité, de carburant, produits alimentaires est un coup de massue à ceux qui souffrent le plus » il a ainsi demandé « un moratoire d’un an sur ces augmentations » et proposé la mise à l’étude du financement des travaux «… l’emprunt est une option pertinente s’agissant du renouvellement des réseaux, dont la durée de vie est longue. Avec une durée d’amortissement importante, l’impact sur la facture d’eau sera faible ».

À l’initiative des élus du groupe de gauche, une pétition est en ligne sur les réseaux sociaux et une campagne de signature est en cours dans les quartiers, points de rencontres…(voir ci-dessus)

Partager l'article :

Les dernières actus

MON LOGIS EXASPÈRE SES LOCATAIRES

St André-Les-Vergers - quartier Maugout - Ravel Des femmes, beaucoup de femmes exaspérées par les conditions de logement indignes qu’elles subissent parfois depuis des années. Des témoignages poignants de locataires qui n’en peuvent plus de...

24 H SUR LE MÊME BRANCARD !

Santé - hôpitaux Madeleine Riffaud est aveugle. Mais elle voit bien mieux que beaucoup. Dans une lettre bouleversante adressée au directeur de l’AP-HP la résistante de 98 ans, atteinte d’un Covid long, décrit sa prise...

ENVOYEZ-LUI VOS FACTURES !

Des dizaines de milliers de britanniques ont dit qu’ils cesseront le 1er octobre de payer leurs factures de gaz et d’électricité. À cette date, les prix auront quasiment triplé en un an. Les compagnies brandissent...

ALLER EN TRAIN... RETOUR EN BUS !!

Inauguration de l’électrification Paris - Nogent S/Seine Ah l’électrification de la ligne 4 ! Un serpent de mer qui alimente le microcosme politique local depuis trois décennies et qui vient de voir enfin sa concrétisation...
1 2 3 148

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram