UN PARRAINAGE IRRESPONSABLE

UN PARRAINAGE IRRESPONSABLE

11 mars 2022
par 
Catégorie(s) :

Romilly-sur Seine

Par Fethi Cheikh

Éric Vuillemin lors du conseil municipal du 26 février a indiqué qu’il avait donné son parrainage à Éric Zemmour pour l’élection présidentielle pour que « l’exercice de la démocratie se fasse ». Eh bien, au nom de la démocratie, je donne mon avis sur ce choix du Maire.

La signature que lui a apportée Éric Vuillemin n’est ni anecdotique, ni anodine. En effet faut-il rappeler qu'en France le racisme, la xénophobie et l'antisémitisme ne sont pas des opinions mais des délits. Éric Vuillemin, tout en indiquant que « parrainer n'est pas soutenir », contribue à permettre à un repris de justice, condamné pour la troisième fois en janvier dernier pour « provocation à la haine » d'être candidat et pourquoi pas Président de la République. Quelle irresponsabilité !

Demain, la France porteuse de ses valeurs progressistes et universalistes serait représentée à l'étranger par un président de la République raciste, xénophobe, antisémite et révisionniste comme le démontre un collectif d'historiens qui a décidé de combattre à partir de faits historiques les mensonges de Zemmour.

Ce choix d’Éric Vuillemin est en parfaite cohérence avec celui qu'il a fait au moment de la primaire du parti de droite Les Républicains, où il avait choisi Eric Ciotti car il était « le plus clair ».

Clair en effet car Ciotti avait indiqué qu'il pourrait voter Zemmour au 2ème tour de la présidentielle. Quels que puissent être les arguments qui l’ont conduit à ce choix, la ligne rouge a été franchie.

Pour moi, comme l’a d’ailleurs clairement indiqué mon candidat à l’élection présidentielle Fabien Roussel, « aucun parrainage pour l’extrême droite ! ». En effet, pour nous, les personnes condamnées pour ces raisons ne doivent pas pouvoir se présenter à l'élection présidentielle, comme Fabien Roussel l'a proposé à l'Assemblée nationale ; c'est clair.

À Romilly, où de nombreux habitant.e.s sont en souffrance, voire en détresse, et dont il ne fait qu’aggraver la situation en diminuant l’intervention communale sociale et en augmentant tarifs et impôts, aurait-il maintenant fait le choix d’attiser les tensions de tous ordres, comme le préconise son « filleul » Zemmour ?

Je condamne avec fermeté cet acte d’Éric Vuillemin. Les extrêmes droites, les populistes, les démagogues de tout acabit trouveront toujours des progressistes pour les combattre.

Partager l'article :

Les dernières actus

MON LOGIS EXASPÈRE SES LOCATAIRES

St André-Les-Vergers - quartier Maugout - Ravel Des femmes, beaucoup de femmes exaspérées par les conditions de logement indignes qu’elles subissent parfois depuis des années. Des témoignages poignants de locataires qui n’en peuvent plus de...

24 H SUR LE MÊME BRANCARD !

Santé - hôpitaux Madeleine Riffaud est aveugle. Mais elle voit bien mieux que beaucoup. Dans une lettre bouleversante adressée au directeur de l’AP-HP la résistante de 98 ans, atteinte d’un Covid long, décrit sa prise...

ENVOYEZ-LUI VOS FACTURES !

Des dizaines de milliers de britanniques ont dit qu’ils cesseront le 1er octobre de payer leurs factures de gaz et d’électricité. À cette date, les prix auront quasiment triplé en un an. Les compagnies brandissent...

ALLER EN TRAIN... RETOUR EN BUS !!

Inauguration de l’électrification Paris - Nogent S/Seine Ah l’électrification de la ligne 4 ! Un serpent de mer qui alimente le microcosme politique local depuis trois décennies et qui vient de voir enfin sa concrétisation...
1 2 3 148

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram