DES BRIENNOIS.E.S MOTIVÉ.E.S

DES BRIENNOIS.E.S MOTIVÉ.E.S

27 février 2022
Catégorie(s) :

Une affiche de Fabien Roussel (un Kakemono), une table chargée de tracts, du vin chaud, du jus de pommes chaud ainsi que des militant.e.s motivé.e.s pour discuter et convaincre, voilà la recette des communistes locaux pour faire avancer les idées de notre parti. La démocratie doit
permettre l’expression de tous, ce qui n’est pas vraiment le cas des médias qui font la part belle aux idées de droite et d’extrême droite.

Nous avons pu échanger avec une trentaine de personnes qui, bien que d’opinions diverses, s’interrogent et souhaitent que « ça change » tout en croyant que c’est impossible et nous considérant comme de doux rêveurs.

Il reste donc à concrétiser ! C’est pourquoi nous proposons la création d’un « comité des jours heureux » plaçant l’humain et la planète au coeur de tous les choix. Pour cela nous contestons les logiques capitalistes et devons agir pour une nouvelle république sociale, laïque, démocratique, écologiste, féministe, antiraciste.

Cette transformation ne pourra se faire sans l’intervention, l’irruption en politique du monde du travail, de la jeunesse, de celles et ceux qui subissent la crise multiple que nous vivons et ses conséquences.

Nous vous invitons donc à créer ensemble le Comité des jours heureux des Briennois(es) en apportant votre contribution, votre expérience, vos propositions.

La section PCF de Brienne

Partager l'article :

Les dernières actus

NOUVEAU FRONT POPULAIRE : DÉTERMINÉ·E·S POUR GAGNER !

Élections législatives Partout en France l’union de la gauche suscite un regain d’espoir, désormais l’arrivée du RN au pouvoir n’est plus une fatalité. L’extrême droite et les macronistes s’en rendent d’ailleurs compte et balisent, ils...

DOUCE NUIT

La cause est entendue : le programme du RN, squelettique, se limite à quelques mesures économiques non compensées par des recettes : baisse de la TVA sur les produits énergétiques tout de suite ; pour...

EN FORCE CONTRE L’EXTRÊME DROITE

À l’initiative de l’intersyndicale ( CGT, FSU, CFDT, SOLIDAIRES au niveau local ), ce sont 1000 personnes qui se sont rassemblées samedi après-midi place Jean-Jaurès à Troyes pour dire leur rejet de l’extrême droite et...
1 2 3 343

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram