FABIEN ROUSSEL, LA CLASSE POPULAIRE

FABIEN ROUSSEL, LA CLASSE POPULAIRE

11 février 2022
Catégorie(s) :

Ce dimanche 6 février à Marseille, c’est devant 4000 personnes dans une ambiance survoltée que Fabien Roussel a présenté le programme de la France des Jours heureux.

Dès le début du meeting, le candidat à la présidentielle a reçu le soutien de Sophie Camard suppléante de JL Mélenchon et de François Cocq, ex porte-parole d’Arnaud Montebourg, dont nombre d’anciens partisans ont d’ailleurs décidé de se joindre aux communistes. Le chanteur Magyd Cherfi, du groupe Zebda à, lui, choisi d’envoyer une vidéo à l’occasion de ce meeting, tout comme le ministre communiste espagnol de la consommation, Alberto Garzon.

Dans son intervention, le candidat communiste a, entre autres, fustigé Macron, Pécresse, Le Pen et Zémmour « qui prétendent monter les salaires en faisant baisser les cotisations sociales » en rappelant que « sa première mesure sera d’augmenter les salaires en commençant par le SMIC à 1923 € brut soit 1500 € net » de préciser qu’il comptait en brut pour souligner l’importance des cotisations sociales, « en vidant les caisses de la Sécurité sociale ils finiront par la mettre à terre » a-t-il ajouté.

Tout au long de son allocution Fabien Roussel a défendu « la France du salaire et de la feuille de paie », en proposant le « roussellement » plutôt que le ruissellement du candidat Macron. « Notre priorité c’est le monde du travail, car la plus belle richesse de la France, c’est vous les travailleurs » a-t-il martelé. Il a répété ses propositions pour la création de 500000 emplois dans les services publics, l’augmentation des petites pensions à 1200 € net, la nationalisation d’EDF, le triplement de l’ISF, la retraite à 60 ans et la semaine de 32 heures.

Un meeting exceptionnel et un Fabien Roussel au discours galvanisant qui a donné la pêche aux militant.es présent.es dans la salle du Palais de l’Europe au parc Chanot de Marseille comme à ceux qui l’ont suivi sur les réseaux sociaux et les chaînes d’infos en continu.

Retrouvez l’intégralité du discours de Fabien Roussel :

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram