LA STRADA NOUS ENCHANTE

LA STRADA NOUS ENCHANTE

4 février 2022
par 
Catégorie(s) :

Théâtre Gérard Philipe à Saint-André, Belle représentation de « Nous, l’Europe. »

Laurent Gaudé est un écrivain prolifique, prix Goncourt des lycéens entre autres, et qui plait pour sa langue efficace, poétique et même politique.

Son texte « Nous l’Europe, Banquet des peuples » a particulièrement enchanté Catherine Toussaint qui l’a mis en scène pour son équipe de la Strada. Le texte a d’indéniables qualités littéraires et l’on comprend son engouement pour cette page historique qui se veut didactique.

Toutes les horreurs des siècles derniers ont été passées en revue, deux guerres mondiales, la chute de l’URSS, les révoltes de 68, la guerre au Kosovo, sans beaucoup d’analyse politique sinon la longue litanie des exactions commises dans tous les pays d’Europe comme pour inciter le spectateur à. réagir :

Quelle Europe désirons-nous ? Et que désirons-nous être au sein de l'Europe ? Si l’auteur souhaite la construction d’Un Nous, l'Europe, il le désire par le biais des cultures en contradiction avec ces événements dramatiques. Un voeu pieux puisque l’Europe se déchire encore et que seul le libéralisme économique domine toujours les échanges.

Fort heureusement la partition est magnifiquement jouée avec François Cancelli, lecteur et comédien, Salomé Hadjadj, chanteuse et Cyril Noël, musicien.

Partager l'article :

Les dernières actus

RETRAIT NON NÉGOCIABLE !

Réforme des retraites Pour l’acte 2 de la mobilisation contre la réforme des retraites ce sont 2,8 millions de Français.es qui sont descendus dans la rue ce 31 janvier. Dans l’Aube, la mobilisation a encore...

UN VOTE D’AMPLEUR, CLAIR !

39e Congrès du PCF Dans le cadre de leur 39e Congrès, les communistes étaient appelés à se prononcer ce week end sur le choix de la base commune de discussion. Ce vote s'est conclu par...

LA DAUBE D'ÉRIC

Au menu du dernier Conseil Municipal de Romilly-sur-Seine, une daube. Le DOB, voulais-je dire, acronyme de Débat d'Orientation Budgétaire. Quoi que, toqué de cuisine politicienne, le maire recuit chaque année une marinade où ont mijoté...
1 2 3 190

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2023 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram