L’UNION, L’UNION, L’UNION !

L’UNION, L’UNION, L’UNION !

14 janvier 2022
par 
Catégorie(s) :

On ne parle plus beaucoup de la victoire de Gabriel BORIC au Chili. On n’en a d’ailleurs jamais beaucoup parlé. La gauche chilienne a pourtant triomphé avec plus de 55% des voix. Pour triompher, elle a dû monter sur les épaules d’Allende, de Jara, de Neruda. On ne parle donc pas en France de cette gauche chilienne qui s’est unie autour de valeurs anticapitalistes et veut la renaissance du service public (qui fut privatisé par Pinochet), mais on nous rebat les oreilles avec la gauche française, faible, poussive, divisée, indisciplinée et dont le pronostic vital serait engagé. L’union serait la solution. Voilà l’air à la mode. L’union, l’union, l’union ! Certains vont jusqu’à faire une grève de la faim pour ça.

La France connait 2 dangers majeurs, l’extrême droite et le capitalisme triomphant (en 2021, pendant que la pandémie frappait, la Bourse flambait : + 28, 85 %). L’extrême droite a deux candidats + Mme Pécresse qui leur fait la course à l’échalote sans que nos élus aubois du PR ne s’en émeuvent. Quoi qu’ils en disent pour en affaiblir le sens, le résultat sera un racisme survolté, le rejet des valeurs républicaines et davantage de fragmentation sociale.

Alors l’union ? Pourquoi faire ? Parmi ceux qui la veulent en hurlant, il y a ses fossoyeurs. S’ils se mettaient d’accord entre eux, se serait pour refaire du Hollande, parce qu’ils n’ont qu’un credo, conserver le système capitaliste en essayant de l’amadouer. Pardon, monsieur le capital, faites-nous l’aumône d’un emploi, d’un meilleur salaire et montez-nous des tentes pour loger les pauvres.

Partager l'article :

Les dernières actus

LES AUBOIS SE MOBILISENT POUR L’AUGMENTATION DES SALAIRES ET DES RETRAITES

Aube - Politique C’est une journée que l’exécutif va scruter de près. Premier rendez-vous national de grèves et de manifestations pour la hausse des salaires et le pouvoir d’achat, le jeudi 29 septembre a donné...

AMIANTE : LA SNCF LOURDEMENT CONDAMNÉE !

Technicentre de Romilly-sur-Seine C’est la fin d’un marathon judiciaire pour près de 70 cheminots de la SNCF, embauchés au technicentre de Romilly-sur-Seine. Mercredi 14 septembre, la cour d’appel d’Amiens a mis un terme à 5...

Mon Logis

Non content d’exaspérer bon nombre de ses locataires des quartiers Maugout et Ravel de St André Les Vergers, en laissant des logements sans entretien et sans vrai chauffage, le bailleur a refusé de recevoir Jean...

GASPILLAGE

Au moment où les Iraniennes essaient de se libérer du joug religieux avec pour chant de ralliement Bella Ciao, les Italiens ont élu une admiratrice du Duce. Et l'UE dit seulement « la répression des...
1 2 3 151

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram