NAISSANCE D’UN CENTENAIRE

NAISSANCE D’UN CENTENAIRE

17 décembre 2021
par 
Catégorie(s) :

L’exposition initiée par le Cémoa (Collectif d’Etude du Mouvement Ouvrier Aubois), en collaboration avec Le Conseil départemental de l’Aube, Troyes Champagne Métropole et bien entendu La Dépêche de l’Aube a été inaugurée cette semaine en présence d’environ 80 invité.es ainsi que des représentants des institutions co-organisatrices, Denis Valéry pour le Conseil départemental et Didier Leprince pour TCM, qui se sont exprimés à cette occasion.

Présent-es également Mme la Directrice de la Médiathèque de Troyes, Catherine Schmit, M. le Directeur des archives et du patrimoine du département de l’Aube, Nicolas Dohrmann, et Emmanuel Saint Mars, Directeur de la Maison du Boulanger. Merci à toutes celles et ceux qui se sont investis depuis plusieurs mois avec le CEMOA pour travailler à cette passionnante initiative qui fera date puisqu’elle éclaire sur les circonstances de la création de notre journal et ses fondateurs.

Soulignons également la présence de Jean Rémy Plard, arrière-petit-fils de René Plard, qui fut le premier rédacteur en chef de La Dépêche de l’Aube puis Député Maire de Troyes, celle des Amis de Gutenberg, notamment Christian Davron, qui ont recomposé avec les outils de l’époque la Une de la première Dépêche de l’Aube. Les responsables départementaux du PS, Dominique Schmeltz et du PCF, Jean Pierre Cornevin étaient présents.

Beaucoup de monde donc à la grande satisfaction de Pierre Mathieu et Jean Lefèvre, respectivement Président du CEMOA et Directeur de La Dépêche de l’Aube.

Expositition visible jusqu’au 17 février 2022 aux archives de l’Aube.

Partager l'article :

Les dernières actus

LES AUBOIS SE MOBILISENT POUR L’AUGMENTATION DES SALAIRES ET DES RETRAITES

Aube - Politique C’est une journée que l’exécutif va scruter de près. Premier rendez-vous national de grèves et de manifestations pour la hausse des salaires et le pouvoir d’achat, le jeudi 29 septembre a donné...

AMIANTE : LA SNCF LOURDEMENT CONDAMNÉE !

Technicentre de Romilly-sur-Seine C’est la fin d’un marathon judiciaire pour près de 70 cheminots de la SNCF, embauchés au technicentre de Romilly-sur-Seine. Mercredi 14 septembre, la cour d’appel d’Amiens a mis un terme à 5...

Mon Logis

Non content d’exaspérer bon nombre de ses locataires des quartiers Maugout et Ravel de St André Les Vergers, en laissant des logements sans entretien et sans vrai chauffage, le bailleur a refusé de recevoir Jean...

GASPILLAGE

Au moment où les Iraniennes essaient de se libérer du joug religieux avec pour chant de ralliement Bella Ciao, les Italiens ont élu une admiratrice du Duce. Et l'UE dit seulement « la répression des...
1 2 3 151

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram