MÉMOIRE ET VIGILANCE

MÉMOIRE ET VIGILANCE

17 décembre 2021
par 
Catégorie(s) :

La mairie de Courteranges a inauguré une école primaire en lui donnant le nom d’une déportée, Lily Keller-Rosenberg, originaire du Nord et
qui sait raconter son martyre dans les établissements scolaires. Nous ne pouvons qu’encourager de telles initiatives qui rappellent un passé douloureux, celui de l’extermination des juifs par les nazis.

Jean Lefèvre, Le président de la FNDIRP ( Fédération des Déportés, Internés, Résistants ) qui a remercié le maire pour cette initiative,
rappelle qu’il y a deux grandes leçons à tirer de cette période.

La première est la condamnation totale et sans équivoque de la Shoah qui est l’extermination systématique d’un peuple à cause de ses origines. Les élèves de Courteranges, à travers le destin de Lily, y découvriront les théories antiscientifiques criminelles du nazisme ainsi que le négationnisme d’aujourd’hui.

La seconde leçon est celle donnée par la déportation de répression qui visait la Résistance intérieure, celle des combattants de l’ombre qui se sont dressés contre l’envahisseur. En plus des souffrances endurées, l’idée de lutte patriotique et d’engagement volontaire permet une réflexion plus profonde.

On pourrait inciter des mairies et des écoles à donner le nom d’un résistant mort en déportation pour illustrer la répression féroce subie par les combattants de l’ombre. L’Aube compte 250 victimes de « répression » (dont 20 femmes) sur 720 déporté-e-s.(1)

À quand une école Louise Ferrouil, Marie-Louise Demange, Odile Gagon, Georgette Stéphane ?
Madeleine Billat, dernière déportée de répression, toujours vivante, mériterait elle aussi que son nom figure sur une rue ou un établissement.

(1) Chiffres difficiles aujourd’hui encore à préciser.

Partager l'article :

Les dernières actus

MON LOGIS EXASPÈRE SES LOCATAIRES

St André-Les-Vergers - quartier Maugout - Ravel Des femmes, beaucoup de femmes exaspérées par les conditions de logement indignes qu’elles subissent parfois depuis des années. Des témoignages poignants de locataires qui n’en peuvent plus de...

24 H SUR LE MÊME BRANCARD !

Santé - hôpitaux Madeleine Riffaud est aveugle. Mais elle voit bien mieux que beaucoup. Dans une lettre bouleversante adressée au directeur de l’AP-HP la résistante de 98 ans, atteinte d’un Covid long, décrit sa prise...

ENVOYEZ-LUI VOS FACTURES !

Des dizaines de milliers de britanniques ont dit qu’ils cesseront le 1er octobre de payer leurs factures de gaz et d’électricité. À cette date, les prix auront quasiment triplé en un an. Les compagnies brandissent...

ALLER EN TRAIN... RETOUR EN BUS !!

Inauguration de l’électrification Paris - Nogent S/Seine Ah l’électrification de la ligne 4 ! Un serpent de mer qui alimente le microcosme politique local depuis trois décennies et qui vient de voir enfin sa concrétisation...
1 2 3 148

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram