LES COMMUNISTES AUBOIS.ES RELEVENT LE DÉFI
Les militant.e.s du PCF de l’Aube rassemblé.e.s pour relever le Défi des Jours Heureux.

LES COMMUNISTES AUBOIS.ES RELEVENT LE DÉFI

8 octobre 2021
par 
Catégorie(s) :

Vendredi dernier, les Communistes aubois.es étaient réuni.e.s à l’occasion de leur Assemblée Générale de rentrée à Troyes pour décider de leur implication dans la campagne de la présidentielle et des législatives de 2022.

C’est devant une quarantaine de militant.e.s venu.e.s des différentes sections du département que Jean Pierre Cornevin, Secretaire départemental, est intervenu pour rappeler les enjeux de cette campagne de la présidentielle : « Lorsque le PCF faisait 25% le débat politique c’était la réduction du temps de travail, l’augmentation des salaires, la retraite à 60 ans, les services publics à développer, l’école public à sacraliser, les droits sociaux à développer. Aujourd’hui c’est la négation de tout cela : c’est la haine de l’autre, le repli sur soi, le racisme, la xénophobie. Au final c’est l’austérité pour la masse des gens et l’accumulation des profits pour quelques-uns ».

Avec la candidature de Fabien Roussel, il s’agit maintenant de remettre au coeur de la campagne les questions sociales, l’emploi, les salaires, la santé, l’éducation, l’énergie, qui sont les premières préoccupations des Françaises et des Français.

Création de Comités des Jours Heureux et semaine de mobilisation

La première étape sera la création, partout où cela est possible, de Comités des Jours Heureux, véritables comités de campagne et d’action, pour aussi rassembler au-delà des adhérent.e.s et sympathisant.e.s du PCF.

Pour lancer la campagne, il a été décidé d’une semaine de mobilisation du 9 au 16 octobre pour l’emploi et les salaires avec la distribution devant les entreprises et les marchés d’un tract présentant les propositions du PCF avec la candidature de Fabien Roussel et un rendez-vous national à Paris le 21 novembre. Il a aussi été question du banquet du centenaire de La Dépêche de l’Aube le dimanche 31 octobre.
Comme on le voit, les communistes de l’Aube ont du pain sur la planche.

Alors toutes et tous sur le terrain, toutes et tous candidat.e.s !

Partager l'article :

Les dernières actus

MON LOGIS EXASPÈRE SES LOCATAIRES

St André-Les-Vergers - quartier Maugout - Ravel Des femmes, beaucoup de femmes exaspérées par les conditions de logement indignes qu’elles subissent parfois depuis des années. Des témoignages poignants de locataires qui n’en peuvent plus de...

24 H SUR LE MÊME BRANCARD !

Santé - hôpitaux Madeleine Riffaud est aveugle. Mais elle voit bien mieux que beaucoup. Dans une lettre bouleversante adressée au directeur de l’AP-HP la résistante de 98 ans, atteinte d’un Covid long, décrit sa prise...

ENVOYEZ-LUI VOS FACTURES !

Des dizaines de milliers de britanniques ont dit qu’ils cesseront le 1er octobre de payer leurs factures de gaz et d’électricité. À cette date, les prix auront quasiment triplé en un an. Les compagnies brandissent...

ALLER EN TRAIN... RETOUR EN BUS !!

Inauguration de l’électrification Paris - Nogent S/Seine Ah l’électrification de la ligne 4 ! Un serpent de mer qui alimente le microcosme politique local depuis trois décennies et qui vient de voir enfin sa concrétisation...
1 2 3 148

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram