L’ESPOIR

24 septembre 2021
par 
Catégorie(s) :

Les Upopaubois et Auboises reprennent le chemin de l’école. Une école plaisante, un peu buissonnière, celle de l’Université populaire. Ils écouteront quelques grands ténors des amphis et feront leur beurre de ces discours et débats.

Le président assure qu’aucune puce électronique ne sera cachée dans leurs paroles, mais qu’au contraire ces conférences seront comme des vaccins pour lutter contre l’ignorance, fustiger le complotisme, et même organiser notre sauvegarde. C’est comme si, aujourd’hui, notre citoyenneté, plus que notre organisme, était en danger et avait besoin d’être fortifiée.

Construire un monde juste est un projet de nombreuses fois évoqué et tenté. Personne n’a semble-t-il touché au but. C’est une utopie disent même certains. Un de mes amis leur répond de façon impertinente, une utopie ce n’est pas ce qui est irréalisable, mais ce qui n’est pas encore réalisé. Très juste, voyez ce qu’a fait Croizat à la Libération, il a socialisé le tiers des ressources de l’État pour les redistribuer solidairement au peuple.

Une Université populaire n’est pas le fin du fin car il faut penser et agir en même temps. Mais elle permet de remettre en cause nos pensées coincées, nos idées stérilisées par l’habitude.

Le doute est le moyen de sortir des ornières à condition de combattre avec les armes de l’espoir.

Partager l'article :

Les dernières actus

RETRAIT NON NÉGOCIABLE !

Réforme des retraites Pour l’acte 2 de la mobilisation contre la réforme des retraites ce sont 2,8 millions de Français.es qui sont descendus dans la rue ce 31 janvier. Dans l’Aube, la mobilisation a encore...

UN VOTE D’AMPLEUR, CLAIR !

39e Congrès du PCF Dans le cadre de leur 39e Congrès, les communistes étaient appelés à se prononcer ce week end sur le choix de la base commune de discussion. Ce vote s'est conclu par...

LA DAUBE D'ÉRIC

Au menu du dernier Conseil Municipal de Romilly-sur-Seine, une daube. Le DOB, voulais-je dire, acronyme de Débat d'Orientation Budgétaire. Quoi que, toqué de cuisine politicienne, le maire recuit chaque année une marinade où ont mijoté...
1 2 3 190

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2023 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram