BAROIN ÉMARGE À 632 000 €/AN

BAROIN ÉMARGE À 632 000 €/AN

23 juillet 2021
par 
Catégorie(s) :

BAROIN ÉMARGE À 632 000 €/AN

Depuis le 7 mai, la haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) met en ligne les déclarations d’intérêts des élus. L’occasion d’en savoir un peu plus sur leurs petits cumuls. C’est ainsi que nous apprenons que François Baroin émarge à 632 290 €/an soit la bagatelle de 52 690 €/mois. Outre ses indemnités de Maire (54 733 € brut en 2019) et de président de Troyes Champagne Métropole (31 169 € net en 2019) il est fait mention de ses indemnités en tant qu’avocat associé au cabinet STAS (136 946 € net en 2019), de professeur adjoint à HEC Paris (2442 € net en 2019), de sa société conseil, FB conseil (310 000 € en 2019) et de ses émoluments qu’il dégage de ses fonctions d’administrateur au sein de l’opérateur de terminaux portuaires Sea-invest Corporation SA et de ses trois filiales (97 000 € en 2019).

SES INDEMNITÉS D’ÉLU, UNE POIRE POUR LA SOIF ?…

On se rend donc compte que ses indemnités de Maire de Troyes et de président de TCM ne représentent que 13,5 % de ses revenus annuels et que ce cumul pas très moral, même s’il est légal, ne doit pas lui laisser beaucoup de temps pour s’occuper d’une ville de 62 000 habitants ainsi que d’une agglomération qui représente quand même plus de la moitié des habitants du département de l’Aube.

CECI EXPLIQUE-T-IL CELA ?…

Je n’irai pas jusqu’à dire que les réunions expéditives de TCM sont en corrélation avec ses 13,5 %. D’ailleurs la gauche, très minoritaire serait plus efficace en s’organisant au minimum en groupe politique, comme les statuts de TCM le lui permettent. Et pourtant, la façon dont F. Baroin a expédié en 45 mn les 28 dossiers pourtant importants du dernier Conseil communautaire avec un brin d’agacement quant au bout du 23ème dossier un élu (communiste) finit par lever la main, pour se voir répondre qu’on lui enverrait sa réponse par fax !! démontre pour le moins de quelque chose de malsain en baroinie.

PASSY CONNH

Partager l'article :

Les dernières actus

UN VERITABLE BANDITISME D’ÉTAT !

Par Patrick Le Hyaric, Directeur le l'Humanité   Pegasus, c’est le nom du logiciel de la start-up israélienne NSO Group, un puissant outil d’espionnage ciblant les smartphones. Le consortium de journalistes Forbidden Stories et Amnesty...

LEPREST ET DIMEY

Il faut signaler à la MOPO (Maison de l’Outil) Mercredi 28 juillet à 21 H 30 la venue de Jehan chantant Leprest et Dimey. La rareté, c’est qu’il sera accompagné par Lionel Suarez, un accordéoniste...

BEAU SUCCES POUR LE STAND DE LA DEPECHE DE L'AUBE

Malgré une météo incertaine et une jauge réduite due à la pandémie, le Festival en Othe a connu un beau succès le Week End dernier. En particulier notre stand de La Dépêche de l’Aube avec...

OBSCÉNITÉ

Impossible d'échapper au rire des quatre passagers du New Shepard qui sortent, inondés de bonheur, de la capsule qui leur a permis d'être trois minutes en apesanteur à 100 km de hauteur pour « observer...
1 2 3 34

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2021 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram