IL EST TEMPS ! (3)
Eliane Romani (EELV) entourée de Ghislain Wysocinski (Cap Ecologie) et Amandine Solet (PCF) en 1ere et 2eme position de la liste “ Il est Temps ” dans l’Aube.

IL EST TEMPS ! (3)

11 juin 2021
par 

Il est temps de parler de l'économie de l'avenir : le Conseil régional a d’importants leviers d’action à travers les 350 millions d’euros d’aides aux entreprises, à travers la commande publique, qu'il peut réserver exclusivement aux acteurs économiques qui agissent dans le respect de l'environnement, et il y a urgence. Il y a urgence aussi pour l'emploi et la formation et pour l'agriculture. Voici des pistes pour cette économie de la transition :

Elle sera tournée vers l’écologie, le bien-être social, la production locale, notamment à travers le développement de filières innovantes et biosourcées. La filière locale de chanvre, lin, jute, sera développée massivement pour les textiles, fils, isolations des bâtiments, ainsi que la filière énergétique des biomasses et des biodéchets ménagers.
Une filière sylvicole, porteuse d’emploi et respectueuse des forêts, sera créée.
L'économie sociale et solidaire, qui représente 11.48% des emplois de notre région, sera soutenue massivement et les entreprises locales auront la priorité pour l'investissement public et les aides régionales. La Région promouvra un tourisme respectueux de l’environnement, privilégiant l'architecture et la culture locales, la découverte de la nature et des savoir-faire locaux, et développera les voies douces afin d’encourager un tourisme vert.

Assurer un véritable service public de la formation

Pour cela, la Région dispose de 3 leviers : financement des formations des demandeurs d'emploi, accompagnement des jeunes (stage, immersion en entreprises, insertion) et, depuis 2018, information sur l’emploi et la formation à tout âge. L'objectif est de mettre en place progressivement un système de sécurité emploi-formation et d'offrir à tous la possibilité d’avoir accès à une formation désirée et qualifiante.
Des conférences régionales et territoriales permanentes de l'emploi et de la formation seront mises en place pour assurer un véritable service public de la formation grâce à des aides régionales orientées, en priorité, vers les structures publiques. Un grand plan de reconversion sera mis en chantier pour orienter les industries déclinantes vers les métiers de la transition écologique. La Région accompagnera les salariés dans la reprise d’entreprises en difficulté sous forme coopérative (SCOP).
Nouveauté : le revenu de transition écologique sera expérimenté sur un groupe d'environ 1000 personnes désirant travailler pour des projets en lien avec la transition écologique (coût 10M€).
Une commission démocratique composée d’élus, d'associations et de syndicalistes, surveillera l’octroi des aides financières accordées par la Région et leur utilisation par les entreprises.

Une agriculture durable et une alimentation de qualité pour tous

Un agriculteur sur deux va partir à la retraite d'ici 10 ans. La Région aidera donc les nouveaux agriculteurs à trouver des terrains et favorisera les exploitations de petite taille. Elle participera au financement du portage du foncier avec une priorité pour ceux qui sont dans une démarche d’agriculture bio. Elle mettra en place un contrat de transition pour une reconversion vers le bio et favorisera un modèle agricole plus diversifié et avec moins de pesticide.
Les aides régionales seront conditionnées au respect du bien-être animal et la Région s’engagera en faveur d’une juste rémunération des agriculteurs. Par ailleurs, elle soutiendra la création de chèques alimentaires utilisables au sein de réseaux de producteurs locaux partenaires, pour lutter contre la précarité.

En résumé, un programme pour une économie régionale citoyenne, écologique et solidaire !

Partager l'article :

Les dernières actus

UN VERITABLE BANDITISME D’ÉTAT !

Par Patrick Le Hyaric, Directeur le l'Humanité   Pegasus, c’est le nom du logiciel de la start-up israélienne NSO Group, un puissant outil d’espionnage ciblant les smartphones. Le consortium de journalistes Forbidden Stories et Amnesty...

LEPREST ET DIMEY

Il faut signaler à la MOPO (Maison de l’Outil) Mercredi 28 juillet à 21 H 30 la venue de Jehan chantant Leprest et Dimey. La rareté, c’est qu’il sera accompagné par Lionel Suarez, un accordéoniste...

BEAU SUCCES POUR LE STAND DE LA DEPECHE DE L'AUBE

Malgré une météo incertaine et une jauge réduite due à la pandémie, le Festival en Othe a connu un beau succès le Week End dernier. En particulier notre stand de La Dépêche de l’Aube avec...

OBSCÉNITÉ

Impossible d'échapper au rire des quatre passagers du New Shepard qui sortent, inondés de bonheur, de la capsule qui leur a permis d'être trois minutes en apesanteur à 100 km de hauteur pour « observer...
1 2 3 34

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2021 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram