HEM !

16 avril 2021
Catégorie(s) :

Le 6 avril dernier un incident diplomatique défraya la chronique : le président turc R. Erdogan recevait la présidente de la Commission Européenne, l'Allemande Ursula von der Leyen, et le président du Conseil Européen, le Belge Charles Michel. Mais il n'y avait que deux fauteuils et ces messieurs s'étant assis les premiers, la dame, restée debout, fit un « Hem ! » pour signaler son existence et finit par s'asseoir sur un canapé. Ce n'est pas tant la misogynie existentielle d'Erdogan qui est en cause ici - d'ailleurs, quand il avait reçu Angela Merkel, elle avait eu droit à un fauteuil. C'est l'inertie totale de C. Michel, qui est censé représenter les valeurs de l'Union Européenne.

Depuis 1957 l'égalité homme/femme est un marqueur de la construction européenne, même si cette égalité est très relative en fonction des pays ; les femmes en sont encore, dans certains pays de l'UE, à ne pas pouvoir disposer de leur corps, pour le droit à l'avortement, or seul l'esclave n'est pas propriétaire de son corps : c'est dire le chemin qu’il reste à faire !

L'inertie totale de C. Michel, qui dit mal dormir depuis cet épisode - on le plaint -, reflète aussi la hiérarchie entre Conseil et Commission de l'UE, et l'absence de solidarité. Solidarité homme/femme, bien sûr, mais aussi solidarité entre les pays de l'UE. Et Erdogan, par stratégie sans doute, a bien mis en évidence cette faiblesse de l'UE.

Mais l'absence de solidarité, c'est-à-dire l'individualisme, est le fondement même du capitalisme et le capitalisme, la raison d'être de l'UE. La valeur d'égalité H/F n'a été instaurée dès 1957 que pour empêcher des pays de l'Union de fausser la concurrence à cause du salaire trop bas de leurs ouvrières. Donc le discours philosophique sur cette valeur est surtout un bel enrobage. Cet épisode du 6 avril nous le montre sous un jour cru.

Partager l'article :

Les dernières actus

EN ROUTE POUR LE NOUVEAU FRONT POPULAIRE !

Élections législatives Par Camille Lainé Abasourdis, c’est le sentiment général quant à 21h ce dimanche 9 juin le président Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale. Alors que l’extrême droite est à plus de 40%,...

L'ESPOIR

L'espoir renaît. « Voilà ce dont on a besoin ; l'espoir. C'était le manque d'espoir qui abattait les hommes » a écrit Charles Bukowski*. Par manque d'espoir, beaucoup se sont agglutinés au bord du cratère...

LA TÊTE DANS LE SABLE

Encore un rapport sur le climat. Chauds les marrons ! Parler colmater à 1,5° voire 2°C est désormais plié et archi-plié. Les prévisions ne sont plus alarmantes, elles sont cataclysmiques. Mais pour une bonne partie...
1 2 3 341

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram