“ La survie de l’humanité sur la planète n’est pas soluble dans le capitalisme ” Serge Latouche .

Accueil > Archives > Ecoutez-voir

Ecoutez-voir

jeudi 3 mars 2011 (Date de rédaction antérieure : 3 avril 2020).

-  ..un candidat conciliant

Il se présente à La Chapelle et se dit indépendant. La preuve, il intégrera la majorité du Conseil Général, qu’elle soit de droite ou de gauche !!! Chacun sait ce qu’il en est, le CG ne risquant pas de basculer à gauche ce candidat, est donc de droite.

Mais ça n’est pas une chose qu’on avoue facilement par ces temps où Sarkozy plonge autour des 30 % d’opinions favorables. Un problème cependant pour ce candidat « d’ouverture », important même, il faudrait qu’il soit élu pour démontrer son génie de la navigation entre les partis.

Ce genre de déclaration propre à tous ceux qui veulent râfler des voix un peu partout et qui trompent ainsi les électeurs, me rappelle ce que Manuel Valls (ce député de l’Essonne qui est peut-être encore socialiste) disait avant les élections du traité européen : « J’étais partisan du non, mais face à la montée du non, je vote oui ». C’est du joli !

DÉDÉ ALACAMPAGNE

-  ...un cachet d’aspirine, vite !

une augmentation de la participation des assurés sociaux qui nécessite une leçon d’arithmétique et un cachet d’aspirine pour ne pas perdre la boule !

La participation forfaitaire de 18 euros (à ne pas confondre avec le forfait journalier hospitalier de 18 euros aussi !), sera désormais appliquée pour les actes médicaux supérieurs à 120 euros, contre 91 euros auparavant, après un décret publié le 23 février au J.O. Cela signifie que jusqu’à présent, la Sécurité Sociale ne remboursait que 80 % d’un acte médical dont le coût était inférieur à 91 euros. Le reste, (soit 91 € x 20% = 18 €) restait à charge du patient. Pour les actes d’un coût supérieur, la Sécu remboursait 100 % après déduction de ce forfait de 18 euros.

Désormais, avec un seuil fixé à 120 euros pour un pourcentage de forfait inchangé à 20%, le reste à charge pourra aller jusqu’à 24 euros pour le patient (soit 120 € x 20% =24 €). Ce décret est pris en application de la Loi de finances de la Sécurité sociale (Lfss) 2011. Pour être clair, on pique toujours plus dans les poches des malades, mais en y ajoutant une forte dose de technocratie afin de ne plus rien y comprendre !

DD LA COLÈRE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|