Le respect pour la dignité humaine ne se mérite pas, il est une donnée préalable."

Tzvetan Todorov Linguiste

Accueil > Archives > Aube > Tout le département > FOIRE DE CHAMPAGNE La dépêche de l’aube et l’Humanité :

FOIRE DE CHAMPAGNE La dépêche de l’aube et l’Humanité :

Un même combat pour la pluralité et la liberté de presse localement et nationalement

samedi 3 juin 2006 , 2296 : visites , par FLORENT BALLANFAT

Il n’y a qu’à voir l’exposition actuellement présente sur la Foire de Champagne pour s’en convaincre, la Dépêche de l’Aube et l’humanité ont toujours été au côté de celles et ceux qui luttent pour informer sur leurs combats et faire valoir un point de vue qui tranche radicalement avec celui de la presse locale et nationale.

Ces deux journaux constituent pour le parti communiste comme pour l’ensemble des progressistes des outils indispensables à la diffusion d’idées et de propositions alternatives.

Avec la mainmise de grands groupes sur la presse, la liberté de la presse n’est jamais apparue aussi relative. Sa pluralité, elle-même, ne paraît qu’une façade notamment sur des grands sujets de sociétés. La bataille contre le projet de traité constitutionnel européen a mis en lumière cette évidence puisqu’à l’exception de l’humanité, aujourd’hui en grand danger, aucun des grands quotidiens nationaux n’a défendu le non de gauche et fait ainsi entendre une voix discordante parmi des médias entièrement asservis au libéralisme qui constituait le cœur du projet de constitution "Giscard." De même localement, la Dépêche de l’Aube a été un outil mis au service du formidable débat populaire qui s’est exprimé il y a plus d’un an et qui a abouti à la fameuse victoire du 29 mai 2005. L’impact limité de la presse dans l’opinion publique Si la presse joue toujours un rôle important pour l’information d’un grand nombre de personnes, son impact sur l’opinion publique est de plus en plus faible puisque sa diffusion diminue c’est d’ailleurs une des causes de la crise de presque tous les grands journaux nationaux à grand tirage. Et s’il est vrai que les gens lisent de moins en moins la presse en France comme dans beaucoup d’autres pays, c’est qu’ils consacrent plus de temps à d’autres médias.

Là encore, la télévision et la radio, à de très (trop) rares exceptions près, ne font que relayer le message véhiculé par l’idéologie dominante, au risque d’instaurer une forme de pensée unique dans l’ensemble de la société. Seulement voilà qu’un autre média s’est invité dans la bataille des idées ; en effet, en quelques années, internet s’est installé comme un élément incontournable du débat politique, au point d’avoir participé de façon non négligeable à la victoire contre le projet de constitution, mais aussi à la mobilisation des jeunes contre le CPE. Il serait dommage de se priver d’un espace de liberté, mais aussi d’un potentiel aussi important de diffusion d’idées, d’autant qu’internet permet d’atteindre un public nouveau et plus large que celui qui est traditionnellement touché.

La Dépêche de l’Aube en ligne, et encore plus réactive pour toucher un public plus large

J.-Claude Wicky, le webmaster de La Dépêche de l’Aube, a présenté le nouveau site de notre journal.

Cela faisait plusieurs années que la Dépêche de l’Aube bénéficiait de cet espace interactif mais depuis quelques mois, un nouveau cap a été franchi avec un site encore amélioré par rapport à sa précédente version permettant dorénavant d’alimenter les contenus directement, mais aussi de commenter et réagir aux articles pour permettre d’instaurer un véritable dialogue avec les internautes. Cette nouvelle possibilité a été présentée le 22 mai dernier au siège de la Dépêche de l’Aube, par celui qui a travaillé à la réalisation de cette nouvelle version, Jean-Claude Wicky en est le "webmaster" et qui permet la mise à jour chaque semaine de l’hebdomadaire de la fédération de l’Aube du PCF. On aurait tort de sous-estimer la quantité de travail que cela nécessite et son impact auprès du public puisque le site a été visité par plus de 675 personnes depuis deux mois. On ne peut qu’inviter celles et ceux qui le souhaitent et le peuvent à visiter le site à l’adresse suivante : http://www.ladepechedelaube.org pour y déposer leur commentaires et faire vivre ce bien bel outil pour lequel on peut encore remercier notre camarade Jean-Claude.

Le stand de la Dépêche de l’Aube sur la foire présente une exposition sur les « Une » de l’Humanité.
P. Mathieu ici au côté du Consul du Maroc, représentait le Président du Conseil Régional à l’inauguration de la foire.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N871

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|