“ La survie de l’humanité sur la planète n’est pas soluble dans le capitalisme ” Serge Latouche .

Accueil > Archives > Aube > Romilly-sur-Seine > RS 10 : LES MOMENTS FORTS D’UNE MOBILISATION PAYANTE VUILLEMIN ET SA (...)

RS 10 : LES MOMENTS FORTS D’UNE MOBILISATION PAYANTE VUILLEMIN ET SA MAJORITE RECULENT DEVANT LES SPORTIFS !

vendredi 26 décembre 2008 , 986 : visites , par LDA

Durant la campagne des municipales, Joë Triché et ses amis avaient alerté sur les dangers que pouvait faire peser sur la vie associative l’arrivée de l’UMP à la direction des affaires municipales.

Et ça n’a pas traîné ! Très vite est apparue la volonté de la droite romillonne de s’en prendre, entre autres, à des clubs sportifs et de " sucrer " une somme de 30000 € au RS 10, due par la précédente municipalité au titre de conventions et subventions exceptionnelles. Il convient de rappeler que l’ancienne municipalité, durant ses différents mandats, avait aussi quelque peu entamé les subventions versées, en ne les augmentant pas, ce qui a eu pour effet une baisse du pouvoir d’achat des associations de l’ordre de 10 % (inflation oblige !).

Cela a occasionné un malaise au sein des dirigeants du RS10 et de l ’AFMR, par exemple ; Le RS10 affirmant qu’il lui manquait 30 000 € de subventions non versées et l’AFMR dénonçant le refus de la Ville de lui accorder une aide suffisante lui permettant de faire face aux dépenses nouvelles occasionnées par son accession en DHR Foot.

VUILLEMIN et sa majorité avaient décidé de camper sur leur position de refus et allèrent même jusqu’à ne pas vouloir donner la parole aux dirigeants du RS10 venus plaider leur cause au Conseil municipal de juin dernier. Devant l’émoi suscité par cette attitude de la majorité municipale, le maire s’est trouvé contraint de leur donner rendez-vous à l’occasion d’un Conseil municipal ultérieur. C’était aussi sans compter sur la détermination de M. Christian Barthélemy, secrétaire du RS10 qui, ne voulant pas en démordre, fit la démonstration publique, chiffres à l’appui, du bien-fondé de la demande de ce club (Cf. article paru dans la presse locale le 16/07/2008).

C’est donc au Conseil municipal du 4 octobre que cette question est revenue sur le devant de la scène. Le président Mignot entouré de dirigeants a, dans une déclaration emprunte d’émotion, mis la majorité municipale face à ses responsabilités. Il a pu compter sur le soutien sans faille et déterminé des élus communistes et partenaires ; pour preuve cette réaction du maire à ce même conseil : " M. Triché, vous vous faites l’avocat, j’entends bien... ". Toutefois, à ce conseil, la majorité restait figée dans sa position d’intransigeance.

Pour peser davantage, les dirigeants du club lancèrent un ultimatum au maire en lui demandant de régler le problème avant l’Assemblée générale du RS10 du 12 décembre ; le Dr Mignot allant jusqu’à menacer de démissionner de la présidence de cette grande association sportive qui compte plus de 2 000 licenciés, étant le club le plus importante de la région Champagne Ardenne. Toute cette mobilisation aura porté ses fruits car, la veille de l’AG, le maire s’est trouvé contraint d’annoncer qu’il accédait à la demande formulée par le RS10.

L’avenir du club n’est pas pour autant assuré ; il faudra rester vigilant et ne pas baisser la garde. Reste aujourd’hui à solutionner la situation de l’AFMR qui a, elle aussi, droit à la reconnaissance et à l’équité car, aujourd’hui, c’est le club de foot phare de notre ville. Qu’il est loin le temps où à Romilly le sport était le fleuron de notre département, où les installations sportives ont permis de développer le sport pour tous, où le foot rayonnait avec une équipe de l’USMR en CFA ! Mais c’était en 1985 avec la gauche aux affaires municipales et un maire communiste !

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1005

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|