J’aime encore mieux être moi-même dans toute ma misère que d’être aucun de ces gens-là dans toute leur prospérité.” J J ROUSSEAU

Accueil > Archives > National > Sept mesures pour se libérer de la dictature du capitalisme financier

Sept mesures pour se libérer de la dictature du capitalisme financier

vendredi 3 octobre 2008 , 828 : visites

-  Une réforme du crédit pour affamer la bête financière Au cœur de la crise actuelle se trouve le développement d’un certain type de crédits (tels les subprimes) et de produits financiers qui garantissaient aux banques et aux fonds d’investissement des taux de profit introuvables ailleurs. Les banques ont mobilisé leurs ressources au service de ces jeux purement spéculatifs, au détriment de l’investissement productif et social. Autant dire l’importance cruciale, pour combattre ce " cancer financier ", d’une réforme du crédit.

-  Mise en place d’un pôle financier public Devant le bilan accablant des banques et autres fonds d’investissements privés, la création d’un " pôle financier public ", investi de missions répondant effectivement à l’intérêt général, prend plus de relief que jamais.

-  Des fonds régionaux pour l’emploi et la formation Face aux difficultés de financement rencontrées par les PME, le PCF défend l’idée de créer des fonds régionaux pour l’emploi et la formation (FREF). Objectif : utiliser plus efficacement l’argent des collectivités territoriales alloué au développement économique.

-  Abrogation de la " liberté de circulation des capitaux " Si les crises financières se répètent, c’est " parce que toutes les entraves à la circulation des capitaux ont été abolies ", D’où la nécessité d’abroger l’article 56 du traité de Lisbonne, qui, interdit toute restriction à ces mouvements et qui offre au capital financier les conditions de son emprise écrasante sur la société ".

-  Changer les statuts et les missions de la BCE Afin qu’elle mène une politique monétaire favorable à la croissance réelle des entreprises qui favorise l’emploi au lieu d’être le garde-chiourme des marchés financiers.

-  Pour s’émanciper du dollar, une monnaie commune mondiale Le dollar, monnaie d’échange imposée au monde depuis des décennies, est utilisé par les États-Unis pour faire financer par les autres pays leur gigantesque déficit et asseoir leur domination économique. Face aux dégâts de la suprématie du billet vert, créer une véritable monnaie commune mondiale.

-  Des droits nouveaux pour les salariés face aux actionnaires

Le développement des marchés financiers et la recomposition du pouvoir au sein de l’entreprise en faveur des financiers ont privilégié les intérêts des actionnaires au détriment des salariés. Cette dérive conduit à une déresponsabilisation des directions d’entreprise et à l’explosion des rémunérations patronales. L’intervention des salariés sur les choix de gestion des entreprises s’impose pour placer l’économie dans un développement social et sociétal

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N993

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|