“ La survie de l’humanité sur la planète n’est pas soluble dans le capitalisme ” Serge Latouche .

Accueil > Archives > Aube > Romilly-sur-Seine > Joë triché :“ Romilly continue à droite avec un maire UMP ”

Joë triché :“ Romilly continue à droite avec un maire UMP ”

jeudi 20 mars 2008 , 1925 : visites , par Joë Triché

Je tiens à remercier les 2544 électrices et électeurs qui ont accordé leur confiance à la liste de la gauche rassemblée que j’avais l’honneur de conduire.

Mes remerciements s’adressent également à mes colistiers et à toutes les personnes qui se sont investies à nos côtés durant toute la campagne électorale. De nombreux jeunes ont voulu cette victoire et se sont engagés sans compter pour l’obtenir, qu’ils soient aussi félicités. Malheureusement cette victoire n’est pas au rendez-vous pour plusieurs raisons.

Tout d’abord ce que j’avais dit au début de cette campagne électorale s’est vérifié, la liste Auzols était bien une liste de division et de dispersion pour une nouvelle fois faire perdre la gauche à Romilly. La preuve, alors qu’avec ses 26% obtenus au premier tour, elle pouvait maintenir sa liste, elle a décidé de la retirer pour permettre l’élection de la liste UMP de Vuillemin. Son maintien aurait sans aucun doute donné le même résultat qu’à La Chapelle-Saint-Luc et à Bar-sur-Aube où la victoire de la gauche a été possible parce qu’il y a eu triangulaire.

Mais l’objectif de S. Auzols et M. Cartelet était tout autre. Le premier tour ayant placé leur liste en troisième position, ils devaient renvoyer l’ascenseur à la droite comme l’ont demandé Baroin et Adnot. En effet, sans elle, M. Cartelet n’aurait pas été maire durant dix neuf années. Durant toute cette campagne électorale, pour masquer cette stratégie à faire perdre la gauche, S. Auzols et M. Cartelet ont développé une campagne de haine, de calomnies et de mensonges à mon égard et à l’encontre de mes colistiers. Avec l’arrivée de Joë Triché, c’était la catastrophe annoncée. Mais qu’ont-ils fait de Romilly pendant ces dix neuf années passées à la direction de la ville ? Aujourd’hui j’en suis à me demander si je ne vais pas être accusé d’être responsable des réductions massives d’emplois qui sont annoncées chez Petitjean à Saint-André-les-Vergers et chez Vachette à Troyes. Pourtant là-bas, il y a Baroin et Balland tous deux maires UMP.

Et puis, parmi les handicaps pour que la gauche l’emporte à une municipale, il y a celui du parti socialiste local qui, pris dans ses querelles de personnes et ses ambiguïtés, n’est pas en capacité de rassembler son électorat. Encore une fois, ce n’est pas l’électorat communiste qui a fait défaut dimanche dernier. Je suis le premier à déplorer cette situation alors que dès le mois de juin, j’avais appelé au rassemblement de toute la gauche en engageant y compris des discussions avec Marc Bauland responsable départemental du PRG qui a rejeté la main que je lui avais tendue.

Aujourd’hui, la direction des affaires de la ville est entre les mains de M. Vuillemin et de l’UMP. Pour l’emporter, ils ont tout promis ; emploi, baisse des impôts, marché couvert...

La population romillonne n’est pas prête de les oublier, moi non plus.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N965

10 Messages

  • C’est peu cohérent comme analyse mais c’est normal quatre échecs c’est dur a vivre.

    Vuillemin l’a emporté entre autre parce que vous avez travaillé pour lui en disant (ce que vous continuez de dire) que rien n’avait été fait. Du coup vous avez augmenté le nombre de ceux qui voulaient du changement à tout prix : auzols a été éliminé au premier tour sur ce thème et vous au deuxième car vous n’incarnez pas du tout du tout le changement mais plutot le retour dans le passé.

    Je crois aussi que comme JPC vous prenez un peu les romillons pour des crétins, ils ont bien réflechi toute la semaine pour savoir ce qu’ils allaient faire dimanche.

    Elu depuis 30 ans ou plus ... comme cartelet il faudrait songer à une retraite bien méritée.

    Au fait, je confirme : on peut être de gauche et anti communiste , il suffisait de voir le sourire de certains PS à l’ annonce des résultats du PC au second tour .

    repondre message

    • Alors on peut être de gauche et être satisfait de la victoire de la droite ??? Hum... pas très cohérent comme point de vue...

      repondre message

      • Chevenement cartelet triché l’heure de la retraite ... 24 mars 2008 18:12, par Foxachange

        On peut surtout se dire que Vuillemin c’était le moindre mal et que le pire pour les Romillons aurait été de donner la mairie au PC. Reste à espérer dans 6 ans une gauche plus crédible. Ce qui est vrai pour Romilly l’est d’ailleurs aussi pour le pays. Il faudrait quand même arrêter de considérer que l’étiquette "de gauche" suffise pour ne pas regarder ce que contient le paquet !

        repondre message

        • Plutot Hitler que le front populaire 25 mars 2008 17:37, par Guevaras

          Plutot Hitler que le front populaire. Ok, compris, on voit qu’on a à faire aux idéologues anti-communistes de Romilly qui ont préféré refiler la mairie de Romilly à l’UMP plutôt qu’au rassemblement de la gauche. Remarque lorsque l’on est de droite c’est normal. Le traitre Cartelet peux partir a la retraite la relève est assurée.

          repondre message

          • Plutot Hitler que le front populaire 26 mars 2008 08:45, par Foxachange

            "Plutot Hitler que ..." Vuillemin = Hitler ! Je vois que Guevaras donne dans la nuance. "Le traitre Cartelet" On ne peut trahir que ses amis ... Le PC en faisait-il partie ? C’est ce langage hyperbolique et caricatural qui rend tout débat difficile avec le PC. Vous parlez d’anticommunisme, vous en êtes les premiers responsables.

            repondre message

            • Plutot Hitler que le front populaire 26 mars 2008 10:37, par Guevaras

              Cartelet se sont les communistes qui l’on fait, c’est une erreur qu’ils ont payé cher. Quant au langage caricatural il tient a votre interprétation. Je n’ai pas dis Hitler = Vuillemin mais dire que "Vuillemn c’est le moindre mal pour Romilly " c’est exactement ce que disait la bourgeoisie concernant Hitler par rapport au front populaire voilà c’est tout.

              repondre message

              • Plutot Hitler que les démocrates 26 mars 2008 16:46, par redflag

                Jusqu’en 1933 le parti communiste allemand disait que Hitler et les partis bourgeois (socialiste,zentrum...) c’était du pareil au même et qu’il fallait refuser toute alliance.Il a mené cette stratégie suicidaire jusqu’au bout. En conséquence de quoi , Hitler lui l’a emporté avec une alliance. Donc avant "hitler plutot que le front populaire" il y a eu "hitler plutot que les démocrates "

                Ajoutons que les communistes ont soutenu Hitler de manière active en sapant l’effort de mobilisation en 39. Je te rappelle la lettre de jacques duclos demandant à herriot en octobre 39 d’ouvrir des négociations de paix avec hitler...

                C’est pourquoi le communisme a été le principal obstacle à la victoire du socialisme au XX ième : il a favorisé, par la terreur qu’il inspire, les pires partis de droite.

                Guevaras vois tu un point commun avec ton obsession romillonocentrique ?

                repondre message

              • Plutot Hitler que le front populaire 27 mars 2008 09:01, par Foxachange

                ... au détail près que les risques avec Vuillemin sont quand même plus limités qu’avec Hitler. Bon j’arrête sur ce sujet, un peu oiseux à l’échelle romillonne. A+

                repondre message

  • "L’UMP, grossie par les boues d’extrême-droite, secourue et guidée par la "gauche moderne" a volé la ville aux gens du peuple" nous dit Malicette (ci-contre colonne de droite).

    Volé ? 55% d’électeurs pour la liste concernée, tous des voleurs, et parmi eux, sans doute personne qui n’appartienne aux "gens du peuple". Curieuse, affligeante, inquiétante conception de la démocratie. Malicette, plus que de la Commune dont elle se réclame, est la digne héritière de Lénine congédiant l’assemblée élue où les Bolcheviks étaient minoritaires ! Le respect du peuple commence par celui de son vote !

    repondre message

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|