“Si l’argent, vient au monde avec une tache naturelle de sang sur la joue, le capital naît dégouttant de sang et de boue des pieds à la tête.” Karl MARX

Accueil > Archives > Aube > Romilly-sur-Seine > Economie – Social > Emploi - réindustrialisation 5 ans de perdus pour Jacquemard

Romilly sur Seine

Emploi - réindustrialisation 5 ans de perdus pour Jacquemard

jeudi 28 février 2008 , 1224 : visites

Lors de la table ronde à la préfecture de Troyes en 2003, concernant le plan de licenciements Jacquemard, tous les acteurs économiques, syndicaux, politiques locaux étaient réunis.

Les propositions présentées par les représentants des salariés du groupe Jacquemard permettaient de sauver des emplois, de mieux utiliser les fonds publics (plusieurs millions d’euros) et de jeter les bases d’une réindustrialisation sur Romilly.

Seul, Joë Triché, Conseiller général les a soutenues. Pour des raisons qui me semblent essentiellement idéologiques, les “politiques” de droite et de la majorité municipale de Romilly les ont refusées en bloc, préférant soutenir la PDG de Jacquemard.

Quel gâchis ! S’en expliqueront-ils un jour ? Pour moi, seul l’intérêt des salariés et des Romillons doit compter.

Ginette Triché

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N962

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|