Le respect pour la dignité humaine ne se mérite pas, il est une donnée préalable."

Tzvetan Todorov Linguiste

Accueil > Archives > Champagne Ardenne > Toute la région > Aménagement du territoire- Décentralisation > Schéma Régional des Infrastructures et des Transports :

Schéma Régional des Infrastructures et des Transports :

place à la mise en œuvre !

jeudi 14 février 2008 , 1249 : visites , par FLORENT BALLANFAT

La qualité du transport et des infrastructures pourraient bien être un des enjeux majeurs des prochaines élections cantonales et municipales. Au-delà de la dimension déjà essentielle que représente la réponse aux besoins de déplacement de la population, les enjeux en termes d’aménagement du territoire et de développement économique ne sont pas à négliger. D’où l’importance pour nos territoires du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) de Champagne-Ardenne pour les années à venir.

Un diagnostic largement partagé sur les besoins de développement des réseaux de transports Ce SRIT élaboré au terme d’une concertation qui aura impliqué près d’un millier d’acteurs socio-économiques et élus locaux et nationaux, devait permettre de réfléchir aux besoins et aux moyens à mettre en œuvre pour le développement et l’aménagement du territoire d’ici à horizon 2020. Il avait également pour objectif de répertorier les projets en cours ou à venir qui structurent notre région pour aujourd’hui comme pour les années qui viennent.

En mettant l’accent sur ces atouts, le Schéma Régional des Infrastructures et des Transports, a démontré de façon lucide l’existence de faiblesses récurrentes comme des liens entre le nord et le sud dans le domaine ferroviaire notamment ou encore dans les relations avec les régions voisines notamment la Bourgogne, La Lorraine et l’Ile de France.

Autre sujet de préoccupation en termes de développement des transports collectifs, le retard accumulé en Champagne-Ardenne concernant l’intermodalité et la coopération entre les différentes autorités organisatrices : Etat, Région, Départements et Agglomé-rations pour les transports urbains.

Des actions à mettre en œuvre dès maintenant en se donnant les moyens de les réussir Après une phase d’élaboration d’un diagnostic et de définition quelques grands axes de travail, la réunion du 11 février 2008 marque le point de départ du lancement de la mise en œuvre du SRIT.

Le SRIT a permis de souligner la nécessité de boucler des grands projets indispensables au désenclavement de la Région comme l’électrification de la ligne 4 entre Gretz et Troyes ou les compléments du réseau autoroutier : A 34 au nord et Troyes - Auxerre - Bourges au sud, ainsi que des aménagements dans le domaine fluvial, sans oublier le besoin réel de renforcer les infrastructures et les liaisons intra-régionales.

Pour financer ces projets la Région Champagne-Ardenne, plus que d’autres, a besoin d’une solidarité nationale voire européenne pour l’aménagement de son territoire. En effet les seules ressources de la Région et des collectivités locales ne peuvent suffire au développement de ses infrastructures et réseaux de transports collectifs.

La réussite de la plupart des projets inscrits dans ce schéma reposera bien sûr sur la bonne volonté des acteurs locaux qui y prendront part ou même qui les piloteront mais surtout des évolutions souhaitables dans le domaine législatif, et réglementaire. La recherche de véritables solutions pour financer le système ferroviaire ou les grandes infrastructures ferroviaires suppose une mobilisation de tous pour sortir de la logique européenne qui fait de la libre-concurrence et l’ouverture de secteurs entiers essentiels au développement économique le remède miracle à tout. Un véritable non sens tant les intérêts des capitalistes basés sur la recherche du profit à court terme s’opposent à une vision de long terme intégrant une dimension environnementale et sociale tout à fait vitale.

Compte tenu des enjeux et d’un contexte marqué par la nécessité d’aboutir sur une maîtrise des émissions de gaz à effet de serre et la mise en œuvre d’un véritable report modal de la route vers le rail et le fluvial, la mise en œuvre de ce schéma implique nécessairement une mise en cohérence des moyens avec les grands discours internationaux ou même nationaux à l’heure du Grenelle de l’environnement.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N960

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|