Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > National > 2008 : QUE DU BONHEUR... POUR LES POSSÉDANTS

2008 : QUE DU BONHEUR... POUR LES POSSÉDANTS

jeudi 10 janvier 2008 , 1308 : visites , par JPC

Comme chaque année en cette période de vœux, chacun souhaite que l’année qui débute apporte un peu plus d’humanité, de bonheur, de justice sociale, de fraternité.

En fait tout le contraire des actes du président de la République. Alors qu’une majorité de nos concitoyens se prive dans l’angoisse du lendemain ; alors que dans le froid glacial de nos villes des personnes dorment dans la rue, que des familles subissent des coupures de gaz et d’électricité ; le monarque élyséen loue des chambres dans un hôtel de luxe en Egypte, se pavane dans des palaces grandioses en Jordanie, dont le coût de la nuit est plus élevé que ce que gagne annuellement la plupart des Français.

Pendant qu’il se vautrait avec sa cour dans les fastes, et le luxe le plus insolents, les franchises médicales se mettaient en place, ainsi que l’allongement pour tous de la durée de la cotisation retraite ; l’augmentation du prix du gaz s’affichait à + 4 % et était confirmé que les retraites seraient augmentées de 1,1% soit moitié moins que l’inflation. Entre la visite de Kadhafi et une séance photos à Disneyland, Sarkozy convoquait au 4 février le congrès qui entérinera le contenu de la constitution européenne que les Français avaient pourtant refusée à 55 % par référendum.

Et comme le bonheur le plus doux est celui que l’on partage, Sarkozy vient de faire cadeau de la dépouille des 35 h au MEDEF.

Jamais la politique suivie n’avait à ce point affichée les intérêts qu’elle sert : ceux de la classe possédante. Au mois de mars, les élections municipales et cantonales peuvent être l’occasion de créer un nouveau rapport de forces politique signifiant à la droite qu’ elle n’a pas les mains libres. Ne nous en privons pas !

Bonne année.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N955

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|