Il faut bien que la vérité monte des profondeurs du peuple, puisque d’en haut ne viennent que des mensonges.” Louise Michel

Dossier
  • ADMR : des solutions existent !
    27 mai 2011

    L’ADMR, l’association d’aide à domicile en milieu rural, s’apprête à supprimer 17 de ses 33 associations et licencier 264 salariés dans l’Aube ! En 2005, le plan Borloo de « développement des services à la personne » prévoyait pourtant la création de plusieurs milliers d’emplois dans un secteur où, il est vrai, le potentiel d’activité est énorme en vertu du (...)

    Lire la suite
Accueil > Archives > Aube > Tout le département > Economie – Social > Novembre : vent de tempête Pouvoir d’achat, retraite...Grèves, manifestations (...)

Novembre : vent de tempête Pouvoir d’achat, retraite...Grèves, manifestations ont secoué le mois de novembre.

jeudi 29 novembre 2007 , 1689 : visites

Grèves, manifestations ont secoué le mois de novembre. Voici quelques chiffres et arguments que vous n’avez pas vu à la télé. Comme c’est bizarre...

- QUI PAYE LES DROITS

Ces avantages supplémentaires, ou droits spécifiques, des assurés des régimes spéciaux sont : 37,5 annuités de cotisation exigées pour une retraite à taux plein ; un droit au départ à 50 ans (pour les conducteurs à la SNCF et la RATP), ou 55 ans ou 60 ans ; indexation des pensions sur les salaires. En clair, ce sont les cheminots, et non les contribuables, qui se paient leurs avantages par un taux de cotisation plus élevé.

- CE QUI ATTEND TOUS LES SALARIÉS

L’allongement de la durée de cotisation, assorti du mécanisme de la décote, a pour conséquence directe une baisse du niveau de la pension. Instituée en 1983, la décote est un mécanisme visant à inciter à l’allongement de la durée de travail. Le principe : le salarié qui n’atteint pas le nombre d’annuités exigées pour une retraite à taux plein voit s’appliquer un coefficient de réduction de sa pension (1,25 % par trimestre manquant, 5 % par an). Exemple : un salarié totalisant 150 trimestres de cotisation qui part à soixante ans subit une décote de 10 (trimestres) X (1,25 %) = 12,5 %. L’objectif à terme de la réforme Fillon est de faire cotiser tous les salariés 42 ans voir 43 ans et plus. Beaucoup n’y parviendront pas et seront donc frappés par la décote d’où une baisse générale du montant des retraites.

- La réforme Bertrand : un rasoir à trois lames

Les deux premières mesures font perdre entre 25% et 30 % de pension aux assurés des régimes spéciaux, s’ils n’allongent pas leur carrière. Seuls les agents qui accepteraient (et seraient en mesure de le faire) de la prolonger de 2,5 ans ne perdraient rien. En clair, dans le meilleur des cas, avec cette réforme, les assurés des régimes spéciaux devront travailler 2,5 ans de plus pour gagner autant. La 3e mesure fait reculer le pouvoir d’achat des pensions de 20% en quinze ans, sur celui des salariés actifs.

Pouvoir d’achat

Les inégalités sociales n’ont jamais été aussi explosives. Les salaires ne permettent plus de faire face aux dépenses incompressibles Seuls les plus riches sont gagnants Dépenses d’alimentation de fioul, de santé s’envolent...

Et pendant tout ce temps là les vrais privilégiés...

... et tous les cadeaux fiscaux votés en juillet sont empochés par les ménages les plus riches

...sont toujours les mieux servis

La thèse des cheminots privilégiés est indécente quand on regarde ce qu’encaissent les patrons sous toutes les formes possibles. A titre d’exemple, ces deux retraités dorés parmi d’autres : Antoine Zacharias ex PDG de Vinci empoche 2, 2 millions d’euros par an + 173 millions d’euros de stock-options. Daniel Bernard ex PDG de Carrefour 1,2 millions d’euros annuel.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N949

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|