« Dans un état bien ordonné, la liberté de la presse doit être illimitée pour les écrivains qui surveillent les fonctionnaires publics. » Marat

L'Humeur
  • PROPAGANDE
  • 28 août 2020,
    par Gisèle Malaval
  • Il ne fait pas bon être senior en ce moment... « Vous avez échappé au coronavirus ? Retentez votre chance avec Troyes cyclable ! », pourrait dire la publicité apparue sur les panneaux troyens : deux seniors, un homme et une femme, tout sourire et pull (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • EN TRAVERS DE LA GORGE
  • 28 août 2020
  • Le 22 août, c’était le « Jour du dépassement ». Kézako ? C’est le jour à partir duquel notre empreinte écologique (effets de l’activité humaine) dépasse (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > AOUT 2020 > N° 1614 > PROPAGANDE

PROPAGANDE

vendredi 28 août 2020 , 55 : visites , par Gisèle Malaval

Il ne fait pas bon être senior en ce moment... « Vous avez échappé au coronavirus ? Retentez votre chance avec Troyes cyclable ! », pourrait dire la publicité apparue sur les panneaux troyens : deux seniors, un homme et une femme, tout sourire et pull élégamment noué autour des épaules, font du vélo sur une voie fleurie.

Prenons ces deux innocents et posons-les boulevard Gambetta : le sourire aura tôt fait de disparaître lorsqu’ils auront été frôlés plusieurs fois par des automobilistes agacés de devoir les suivre et pressés de les doubler. Car la jolie photo ne correspond pas à la réalité de la circulation à vélo à Troyes. Le centre-ville est une sorte de patchwork avec parfois un couloir peint au sol, puis rien, très souvent rien, puis à nouveau un couloir parfois matérialisé. C’est d’ailleurs bien ce qui avait été mis en évidence par l’association Troyes en Selle avant les élections municipales : Troyes n’est pas sûre pour les cyclistes... mais F. Baroin a l’explication : « Troyes n’est pas Paris  », ce dont personne ne doute, et le vélo ne correspond pas à sa réalité géographique et économique. Il défendait donc dans L’Est-Eclair du 23/06 une « vision équilibrée des mobilités  ». Sa vision équilibrée consiste sans doute à investir plusieurs millions d’euros dans un 4ème parking souterrain de centre- ville et à ne pas prévoir de voie cyclable dans la réalisation du quartier gare.

Cependant miracle ! Press’Troyes de juillet fait un dossier sur le vélo et l’on apprend, p.15 que « Troyes est plutôt bien placée au niveau national ». « Plutôt  » est un euphémisme…

La Fédération française des usagers de la bicyclette a accordé en février dernier la note F (défavorable) à Troyes. Reconnaissons à cette équipe municipale, à défaut de véritable conscience écologique, un culot magistral !

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|