“ Le féminisme n’a jamais tué personne. Le machisme tue tous les jours. “ Benoite Groult

L'Humeur
  • autrement compliqué
  • 7 février 2020
  • Jean-Marc Daniel, économiste et professeur bien en chaire libérale, veut trancher dans le vif. Il faut réduire drastiquement le nombre de fonctionnaires puis, par la suite bien entendu (à chaque jour sa peine), il faut supprimer le statut de la (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > FEVRIER 2020 > N°1585 > “Oui, la gauche peut gagner”

“Oui, la gauche peut gagner”

vendredi 7 février 2020 , 197 : visites

.

Extrait du discours de JeanPierre Cornevin, secrétaire départemental, à l’occasion des voeux du PCF de l’Aube.

Une ville avec un maire communiste est une ville qui s’engage pour tous ses habitant.e.s, tous ses quartiers, sans privilégier une part de la population au détriment d’une autre.

C’est une ville qui s’engage contre les inégalités et pour des services publics accessibles à tous, c’est une ville qui s’engage pour l’emploi et parle autant aux syndicats qu’aux chefs d’entreprises pour les aider à investir.

C’est une ville qui défend les droits de chacun, dans le respect des différences et de la diversité d’une population. C’est une ville qui s’engage pour défendre les droits des femmes et pour le respect de chaque citoyenne et citoyen du monde.

C’est une ville fraternelle, solidaire, unie, n’hésitant pas à s’engager pour mener des actions qui la dépasse, contre la réforme des retraites aujourd’hui ou pour la paix dans le monde. Cet engagement, nous le portons dans nos gènes et nous souhaitons le transmettre lors de cette prochaine élection.

Nous nous battrons jusqu’à bout pour le rassemblement le plus large à gauche, au service des habitants mais aussi pour battre la droite et l’extrême droite qui fracturent notre pays. Oui, je formule le voeu que nos concitoyens décident d’élire le plus grand nombre possible de majorités de gauche et, si la gauche est unie, si la gauche sait porter ensemble des projets construits avec les habitants, sans arrièrepensées mais avec plein de sincérité, alors elle peut gagner. C’est dans cet esprit là que nous sommes lancés dans la bataille des municipales dans l’Aube.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|