ceux qui prétendent que l’injustice est inévitable oublient qu’elle ne l’est que parce que trop de gens leur ressemblent.”Edmond ROSTAND

L'Humeur
  • TOUS PAREILS !
  • 28 novembre 2019
  • L’armée expose ses militaires qui marchent au pas, le petit doigt sur la couture du pantalon. Les religions dissimulent les femmes sous des cornettes ou des burkas. De quel obscurantisme se réclament les adeptes de l’uniforme à l’école ? S’agit-il (...)

  • Lire la suite

Troyes

Baroin... c’est fou !

jeudi 28 novembre 2019 , 67 : visites

Lorsque l’on énumère les domaines où la municipalité troyenne n’est pas à la hauteur des attentes de la population, il y aurait de quoi s’écrier : pauvres Troyens !

Même la réhabilitation du centre-ville, citée systématiquement par la garde rapprochée de François Baroin, fait pâle figure avec ses pas-deporte abandonnés qui, ces dernières années, se sont multipliés au fur et à mesure que s’étendaient les pôles commerciaux dans l’agglomération. Il aura fallu près de dix ans pour accoucher d’un “pôle-gare”, qui offre un autre spectacle que des tristes bâtiments entôlés ou des parkings de terre et de flaques d’eau.

Seulement voilà, maintenant les voyageurs ont un beau parking… payant. Un scandale : plus aucune possibilité de garer sa voiture sans “casquer” ! Quant au mode de transport alternatif, Baroin s’en fiche comme de sa première chemise. Des transports collectifs aux horaires qui ne permettent pas aux salariés qui embauchent tôt de les utiliser. Un réseau cyclable indigent. Tout comme la gestion des déchets, d’ailleurs. La Ville de Troyes reste de façon ahurissante la seule ville de l’agglomération à ne pas collecter les déchets verts. Et concernant la construction de l’incinérateur de La Chapelle-Saint-Luc, qui est un nonsens absolu, Baroin reste aux abonnés absents !

Pauvres Troyens !

Passons sur l’hôpital de Troyes, qui est dans le “Top 15” des pires urgences de France. Sauf pour dire que le président du Conseil de surveillance n’est autre qu’un certain François Baroin, avocat, professeur à HEC, conseiller extérieur de la banque Barclays, président de l’Association des Maires de France, et, accessoirement, maire de Troyes et président de Troyes Champagne Métropole. Bref, connaissez-vous la dernière nouvelle ? F. Baroin s’attaque aux inégalités ! Avec un taux de pauvreté de 24,6% soit 10,7 points de plus que le taux de pauvreté français, on se dit que le “minimum vital”, c’est de mettre en place un quotient familial pour la restauration scolaire afin de baisser le coût du repas pour les familles les moins aisées. Ben non ! À Troyes, que l’on soit fils de notable ou de Smicard, on paie le même prix à la cantine scolaire et cela va continuer. M. Baroin a une meilleure idée. Pour lutter contre les inégalités, il va expérimenter le port de l’uniforme dans les écoles Troyennes. On s’étouffe ! Pour faire passer sa bonne idée, sa communication est allègrement relayée par la presse locale : « 68% des parents d’élèves favorables à l’uniforme ». Oui, mais 68% des 650 parents qui ont bien voulu répondre au questionnaire sur le sujet, rapporté au total des parents d’écoliers troyens, cela donne 450 avis favorables sur 3 600. Quel plébiscite ! Remarquons que ce n’est pas un problème pour François Baroin qui règne en maître sur Troyes et son agglomération en n’étant élu que par 32% des troyens (48% d’abstention en 2014). Et oui, à Troyes, nous avons au moins réussi un exploit ! Nous avons un des maires les moins bien élus de France qui est devenu président de l’Association des Maires de France. Y’a pas à dire, Baroin c’est fou !

PS : Ce coup de gueule se veut aussi une invitation à la gauche troyenne à se retrousser les manches et à porter, enfin, la colère des laissés pour compte de la politique de F. Baroin.

J P CORNEVIN

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|