Le respect pour la dignité humaine ne se mérite pas, il est une donnée préalable."

Tzvetan Todorov Linguiste

L'Humeur
  • PERTES ET PROFITS
  • 18 octobre 2019
  • Le suicide de Christine Renon a mis en pleine lumière le malaise des enseignants causé en grande partie par les réformes et le comportement du ministre de l’Éducation nationale. C’est très directement la politique gouvernementale qui est mise en (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 18 octobre 2019
  • J’hésite. Abruti ? Ane bâté ? Trump a dit : « les Kurdes ne nous ont pas aidés pendant la Seconde guerre mondiale ». Sa parole n’étant pas d’Évangile (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > OCTOBRE 2019 > N° 1569 > PERTES ET PROFITS

PERTES ET PROFITS

vendredi 18 octobre 2019 , 129 : visites

Le suicide de Christine Renon a mis en pleine lumière le malaise des enseignants causé en grande partie par les réformes et le comportement du ministre de l’Éducation nationale. C’est très directement la politique gouvernementale qui est mise en accusation. D’autres catégories ont aussi exprimé leur désespoir de cette façon radicale. On pense aux employés des Télécoms soumis à une hiérarchie inhumaine, aux paysans coincés entre les banques et les géants de la chimie, aux gendarmes mobilisés jusqu’à l’épuisement pour contenir une colère sociale. Quand le fin du fin de la politique est de gaver ceux qui ont déjà un pognon de dingue, on supprime des moyens jusqu’à l’intolérable et des humains se suppriment. Je suppose que c’est par manque de facteurs que mon Huma quotidienne est devenue bihebdomadaire. Les personnels de santé sont épuisés et débordés, donc la collecte de sang prévue à Chaource est supprimée faute de médecin.

Christine Renon… au cas peu probable où cela évoque quelque chose à M. Blanquer, on peut être sûr qu’il ne voit dans sa mort qu’un incident qui ne met pas en cause la qualité de son sommeil. L’essentiel est que le taux de suicides chez les actionnaires des entreprises du Cac40 reste à un niveau infinitésimal. Beaucoup de maxi profits financiers méritent bien quelques mini pertes humaines.

Guy CURE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|