“L’intelligence défend la paix. L’intelligence a horreur de la guerre.” Paul Vaillant-Couturier

L'Humeur
  • TOUJOURS LA BÊTE
  • 11 octobre 2019,
    par Malicette
  • RTL, radio bien en cour, vient de déclarer qu’elle virait Zemmour. Sanctionné le vilain petit canard ! Mais, ajoute le directeur, « dans le cadre de la pluralité des opinions, la porte ne lui est pas fermée, on continuera à l’inviter quelquefois ». Le (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 11 octobre 2019
  • « À une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire », a écrit George Orwell dans son roman d’anticipation “1984”. Sans (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > OCTOBRE 2019 > N°1568 > Protestation des associations combattantes contre une résolution (...)

Protestation des associations combattantes contre une résolution européenne

vendredi 11 octobre 2019 , 180 : visites

“Les associations d’Anciens Combattants soussignées viennent de prendre connaissance d’une résolution du Parlement européen sur «  l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe.  »1 Cette résolution assimile fascisme et communisme et explique que l’origine de la seconde guerre mondiale serait le « pacte germano-soviétique  ».

Les historiens ont fait litière de cette thèse. La deuxième guerre mondiale a eu pour cause essentielle la montée des fascismes européens depuis 1930, faisant suite à la crise économique de 19292. Le nazisme hitlérien s’est nourri à la fois de cette crise, du traité de Versailles qui avait humilié l’Allemagne, et de la complaisance coupable des démocraties occidentales vis-à-vis des fascismes (Munich appelé le « Sedan diplomatique  » suivi de la non-intervention en Espagne).

Le pacte germano-soviétique fut une conséquence de cette lâcheté et non une cause. L’attitude de l’URSS fut comprise et admise par deux grands dirigeants britanniques, Churchill et Attlee3. Dire cela ne justifie nullement les crimes staliniens qui furent horribles. Mais on ne peut pas, comme le fait le Parlement européen, mettre dans le même panier nazis et soviétiques et rayer ainsi d’un trait de plume, le sacrifice de 20 millions de Russes qui ont permis la victoire des alliés et ont porté, longtemps seuls, le poids de la guerre. Nos associations qui ont pour souci de défendre la mémoire de tous les combattants morts, fusillés, déportés, internés du fait du fascisme, ne peuvent accepter un tel déni de l’histoire.”

FNDIRP Aube et section de Romilly-Nogent, ANACR de Romilly, en attendant d’autres signatures sollicitées.

1 - Pour 535 - Contre : 66 - Abstentions : 52.

2- De nombreux spécialistes de la crise de 1929, historiens et économistes, montrent comment ce krach boursier a déstabilisé les politiques économiques allemandes, permettant dans une certaine mesure l’arrivée au pouvoir du NSDAP à la suite du retrait brutal des capitaux américains d’Allemagne. Wikipédia.

3 - « Les diplomates britanniques et français ont traité le gouvernement soviétique avec une telle désinvolture que nous aurions, nous travaillistes, agi comme Staline. » Clement Attlee. Attitude « justifiée  » selon Churchill.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|