“L’intelligence défend la paix. L’intelligence a horreur de la guerre.” Paul Vaillant-Couturier

L'Humeur
  • TOUJOURS LA BÊTE
  • 11 octobre 2019,
    par Malicette
  • RTL, radio bien en cour, vient de déclarer qu’elle virait Zemmour. Sanctionné le vilain petit canard ! Mais, ajoute le directeur, « dans le cadre de la pluralité des opinions, la porte ne lui est pas fermée, on continuera à l’inviter quelquefois ». Le (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 11 octobre 2019
  • « À une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire », a écrit George Orwell dans son roman d’anticipation “1984”. Sans (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > OCTOBRE 2019 > N°1568 > CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

vérité

vendredi 11 octobre 2019 , 6 : visites

« À une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire  », a écrit George Orwell dans son roman d’anticipation “1984”. Sans doute pour cette raison, à Orwell paraphrasant ce qu’avait dit Lénine, nommant un journal “Vérité” (Правда : Pravda), que le pouvoir préfère s’aligner sur la longeur d’onde « La vérité si je mens ».

Bien sûr, on savait les pouvoirs tchatcheurs (c’est dans le dico), au motif que «  toute vérité n’est pas bonne à dire  ». Surtout en cas de coup fourré. Mais avec Macron, c’est un festival. Comment s’étonner que de plus en plus nombreux sont ceux qui remettent en question la parole de l’État ? La grasse fumée noire de Lubrizol a phagocyté l’enfumage plus blanc que blanc de l’Élysée et de ses annexes. Les citoyens sont échaudés par les affaires politico-financières et les scandales sanitaires à répétition, minimisés ou couverts par le pouvoir en place. L’incendie de Rouen a été quelque temps étouffé par feu Chirac. Le procès du Mediator aussi : 5 000 victimes et la responsabilité de l’État reconnue par la justice. Sang contaminé, hormones de croissance, AZF, chlordécone aux Antilles... de secrets en scandales d’État, nous sommes passés de l’ère de la défiance désabusée dans celle du soupçon.

Soupçon d’autant plus dangereux qu’il ouvre la porte aux fantasmagories et délires complotistes de toutes sortes qui prospèrent aussi sur les réseaux sociaux. Le bon grain submergé par l’ivraie. Plus grave encore, démonstration est de plus en plus souvent faite que l’intérêt général n’est pas, comme il le devrait, le premier souci de gouvernements rongés par les intérêts privés et dont l’endogamie avec les milieux d’affaires n’est plus à démontrer. Hier comme aujourd’hui, « la vérité est un acte révolutionnaire ».

LE CAPITAINE TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|