“Il faut rebâtir une société humaine où la compétition sera éliminée. Je n’ai pas à être plus fort que l’autre, je dois être plus fort que moi grâce à l’autre.” Albert Jacquard

L'Humeur
  • DE GUY CURE
  • 6 septembre 2019
  • Vérité en-deçà de la Manche, erreur au-delà. Boris Johnson, gêné par sa majorité, met le parlement en vacances. Macron prend plus de gants pour dire son mépris des élus de son propre camp. Pour traiter du problème climatique, il faut des idées. Est-ce (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 5 septembre 2019
  • Boris Johnson a suspendu le Parlement britannique. Avec Trump bieurlant dans son oreillette droite, le “brexit” s’annonce cacateux. Très (...)

  • Lire la suite

DE GUY CURE

DÉMOCRATIE ALÉATOIRE

vendredi 6 septembre 2019 , 16 : visites

Vérité en-deçà de la Manche, erreur au-delà. Boris Johnson, gêné par sa majorité, met le parlement en vacances. Macron prend plus de gants pour dire son mépris des élus de son propre camp. Pour traiter du problème climatique, il faut des idées. Est-ce parce que ses élus ne sont pas assez nombreux ou parce qu’ils n’ont pas assez d’idées ? Il fait appel à une Convention citoyenne pour s’emparer du problème. La France manquerait-elle d’organisations représentatives ? La démocratie se pratique donc par tirage au sort, comme à la loterie. Si tu gagnes, tu as droit à la parole. Bien sûr, les godillots auront ultérieurement à entériner les lumières de la Convention, une fois tamisées par les cabinets ministériels. Après le « grand débat », le « débat conventionné ». La démocratie souffre et n’est plus compréhensible à force de bégayer.

Ce n’est pas une consolation de voir qu’il y a pire ailleurs. Le bonheur n’est plus une idée neuve, mais elle est écartelée, détournée, réduite au silence ou grimée en son contraire. À force d’être au service des très riches, la politique a perverti la démocratie et détourné la solidarité vers la haine. Ici, on noie le poisson ; ailleurs on vote facho. Ici et ailleurs, il s’agit de redonner un sens et une valeur au bulletin de vote

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|