Madame la misère écoutez le tumulte / Qui monte des bas-fonds comme un dernier convoi / Traînant des mots d’amour avalant les insultes / Et prenant par la main leurs colères adultes / Afin de ne les perdre pas.” Léo Ferré

L'Humeur
  • crime et châtiment
  • 20 avril 2019
  • Il y a peut-être une certaine jubilation à voir l’Église catholique embourbée dans ses scandales. Et on relit Tartuffe. On pense aux vies brisées par les commandos pro-vie. On pense à Vincent Lambert qui agonise depuis plus de dix ans et aux (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 20 avril 2019
  • Le Conseil constitutionnel vient de censurer l’article 3 de la loi dite « anti-casseurs » qui aurait permis à l’autorité administrative, via le (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > Avril 2019 > La dépêche N°1543 > mille milliards d’euros dans le baba

mille milliards d’euros dans le baba

samedi 20 avril 2019 , 327 : visites

C’est un problème qui se chiffre en centaines de milliards. Chaque année, l’évasion fiscale et “l’évitement fiscal” coûtent à l’Union européenne mille milliards d’euros, soit environ 2 000 euros par citoyen. Pour le PCF et Ian Brossat, lutter contre les magouilles fiscales est une priorité.

Une plaie purulente que le président luxembourgeois de l’UE fait semblant de vouloir guérir... par l’imposition de compresses d’eau bénite. Pour la France, on va vers les 100 milliards d’euros annuels de dissimulation fiscale, un “sport” en vogue chez les multinationales, aidées par les cabinets d’audit et les banques. C’est quatre à cinq fois le montant du CICE, la politique publique la plus coûteuse, censée créer des emplois ; deux fois le montant des intérêts de la dette ; ou encore 25% de plus que le premier budget de la nation, celui de l’Éducation nationale. Pourtant, des solutions concrètes existent pour récupérer cet argent, comme le proposent le PCF et la liste conduite par Ian Brossat :

—Mettre en place la territorialisation de l’impôt et le prélèvement à la source pour les entreprises.

—Lutter contre les paradis fiscaux internes à l’Union européenne.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|