“Des gens se mobilisent depuis quatre mois pour plus de justice sociale et la réponse du gouvernement est de faire raquer les plus pauvres !” Ian Brossat

Accueil > Archives > Aube > Tout le département > Culture > CULTURE A TOUT VA

CULTURE A TOUT VA

jeudi 12 juillet 2007 , 2109 : visites , par Jean Lefevre

- FURIES LE THEATRE DES ROUTES

Jeudi 12 juillet à Chaumont - quartier Rochotte, à 18h L’illustre famille Burattini "T’as d’beaux yeux tu sais Carabosse"

Imaginez un théâtre forain baroque, en bois sculpté, bancs miniatures, enfin tout ce que vous avez toujours rêvé pour vos gosses

Hélas pour eux, ils ne savent pas que derrière les rideaux il y a les Burattini, illustre famille de montreurs de marionnettes qui élèvent l’irrespect au rang de vertu. Chez vous, l’enfant est roi... pas chez les Burattini ! Parents, débarrassez-vous une heure de vos enfants, Burattini leur apprendra à jouer des coudes.
- Renseignements : 03 26 65 90 06 / Programme complet sur www.festival-furies.com

- FESTIVAL EN OTHE AKADÊMIA A CHAOURCE

Le Festival en Othe qui veut vivre est arrivé dimanche en terre auboise. L’église de Chaource a accueilli cinq jeunes chanteuses dirigées par Françoise Lasserre. Celle-ci s’illustre à la tête d’une formation professionnelle champenoise (Akadêmia) qui allie qualité suprême et classicisme rare. Elle tient à faire revivre les œuvres des XVe et XVIe siècles, période qui recouvre la Renaissance, temps lui-même de la redécouverte et du renouveau. L’Europe occidentale est touchée par ce grand mouvement artistique, historique et scientifique. Le Concerto Delle Donne (Le concert des Dames), en référence à un groupe vocal féminin crée en 1580 par le duc de Ferrare a donc permis à un public nombreux de parcourir la musique de 3 siècles (de 1550 à 1704) et de 3 pays (Allemagne, France, Italie) dans 10 œuvres courtes et pertinentes. Il faut souligner la diversité de ces 10 pièces qui vont du recueillement le plus pur à la joie la plus éclatante et faire remarquer la précision, la technicité, la beauté et la noblesse des interprétations de ces cinq jeunes femmes. Elles ont été choisies par F. Lasserre dans un stage musical de haut niveau. Sa joie après le spectacle était la preuve de cette entreprise réussie. Pourquoi les médias ne mettent pas en avant toute cette richesse juvénile, ces réussites éclatantes nourries par l’effort et la passion plutôt que de montrer du doigt les incivilités et l’insécurité supposée. Ces artistes superbes, ces étudiants bosseurs, sont les graines de nos génies futurs.

Ces cinq soprani étaient accompagnés par d’autres jeunes gens superbes qui avaient consenti à chatouiller les instruments anciens (clavecin, viole de gambe, théorbe, orgue) moins sonores et impertinents que les nôtres mais tout en délicatesse et pudeur.

Le maire et le curé étaient présents ce qui est à remarquer car, a reconnu Michel Joubert, le directeur de ce festival, peu de communes s’investissent dans cette manifestation qui est pourtant destinée à apporter de la vie et de l’amour en milieu rural.

Il est fait pour les gens qui ont les oreilles malaxées et tripotées par la télé, sorte de pédophile collectif avilissant. Le festival apporte en effet sur un plateau l’artiste brut, la chanteuse nature. Affamés que nous sommes de spectacles vivants nous venons reluquer nos interprètes préférés dans leur "nuditude" et leur lancer des applaudissements au cœur ou des pierres aux fesses s’ils nous déçoivent. (Chose rare !) On ne casse jamais sa télé n’est-ce pas ? Preuve que c’est un corps mort.

Merci donc au Festival en Othe qui nous apporte la vie et la fraternité de ce corps à corps émouvant qu’est la rencontre entre artistes et publics

http://www.festivalenothe.org/

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N929

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|