S’attaquer au réchauffement climatique, c’est d’abord s’attaquer aux 100 multinationales qui sont à l’origine de 70% des émissions de gaz à effet de serre.” Ian Brossat

L'Humeur
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 22 février 2019
  • Blanquer nous ressort l’argument de la confiance. Il a de glorieux prédécesseurs : Jésus et Jean-Paul II entre autres. Je connais un établissement d’enseignement pour lequel le rectorat prévoit une augmentation de l’effectif d’élèves de 5% et une (...)

  • Lire la suite

Antisémitisme

“l’ennemi, ce n’est pas le juif ou un autre, c’est ce système économique”

vendredi 22 février 2019 , 337 : visites

Mardi 19 février en fin d’après-midi à Troyes, 200 personnes ont répondu à l’appel national de 27 organisations, dont le PCF, à se mobiliser contre la recrudescence des actes contre les juifs.

« [...] Nous devons être tous unis contre le rejet de l’autre à cause de sa religion, a rappelé dans une tribune, le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel. [...] Depuis plusieurs mois, on assiste à une montée très forte de la question sociale dans notre pays : comment vivre dignement avec un vrai salaire, avec une vraie pension de retraite ? Or l’histoire nous a montré que chaque fois que la question sociale prend de l’ampleur dans notre pays, il y a toujours des extrémistes qui font monter en parallèle les questions identitaires, qui pointent la responsabilité des inégalités sur des groupes de personnes en fonction de leur appartenance religieuse ou de leurs origines.

C’est ce qui se passe avec cette minorité de gilets jaunes qui veut mettre la question migratoire dans le débat alors qu’elle n’est majoritairement pas présente dans le mouvement. Nous ne devons pas les laisser faire. Ce qui doit rester sur le devant de la scène, ce sont les questions sociales. Aujourd’hui, il ne faut pas se tromper d’ennemi. Ce n’est pas le juif ou un autre. L’ennemi, c’est ce système économique qui produit tellement d’inégalité, tellement de souffrance. On ne doit pas se disperser, c’est bien à lui qu’on doit s’attaquer. »

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|