Il faut bien que la vérité monte des profondeurs du peuple, puisque d’en haut ne viennent que des mensonges.” Louise Michel

L'Humeur
  • DE GUY CURE
  • 25 janvier 2019
  • C’est en prélude à la grande causerie que Macron a averti : « Les gens en situation de difficulté, on va davantage les responsabiliser, car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent ». Quelle profondeur de pensée, quelle finesse d’analyse ! (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 25 janvier 2019
  • S’il fallait une confirmation, l’ONG Oxfam vient de la donner. la fortune des milliardaires dans le monde a augmenté de 900 milliards de dollars (...)

  • Lire la suite

DE GUY CURE

C’EST CELUI QUI LE DIT

vendredi 25 janvier 2019 , 33 : visites

C’est en prélude à la grande causerie que Macron a averti : « Les gens en situation de difficulté, on va davantage les responsabiliser, car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent  ». Quelle profondeur de pensée, quelle finesse d’analyse ! Ainsi, on a appris que l’homme est divers. Ça, c’est bien vrai, mon bon monsieur. La ficelle est un peu grosse et on a vite compris : énoncer des évidences liées à la nature humaine vise à emporter l’adhésion à des punitions collectives. Haro sur « les gens en difficulté  » !

Apparemment, personne dans son auditoire choisi n’a rappelé au président la parabole de la paille et de la poutre. Le couple présidentiel ne donne-t-il pas des exemples de déconnade avec des dépenses outrancièrement luxueuses ? Qui a protégé les déconnades de Benalla et de Ghosn ? Qui favorise cette scandaleuse déconnade des dividendes qui s’envolent au même rythme que les difficultés des plus pauvres ?

Il y a sans doute des tricheurs au RSA. Il y a évidemment des pauvres qui gèrent mal leurs maigres ressources et qui s’endettent parfois pour satisfaire à des plaisirs futiles. Mais ces déconnades sont très loin d’avoir l’ampleur de celles des exemptés d’ISF et des tricheurs aux paradis fiscaux. Et pour tout dire, elles sont aussi moins immorales.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|