“Quand les riches volent les pauvres, on appelle ça les affaires. Quand les pauvres se défendent, on appelle ça de la violence.” Mark Twain

L'Humeur
  • L’HUMEUR DE GUY CURE
  • 17 décembre 2018
  • Ainsi donc, Macron se voulait Jupitérien. Le symbole était plaisant. Jupiter est la planète à la lueur douce. Elle a une influence bénéfique sur la destinée humaine. Elle dispense des rayons de justice. L’adjectif jovial dérive de son nom. L’actualité (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > DECEMBRE 2018 > N°1525 > Le dossier de la semaine (en page 4)

Le dossier de la semaine (en page 4)

Les coups brutaux de Macron et de ses acolytes soumis à la haute banque et au Gotha des milliardaires, le mépris pour les "derniers de cordée"... tout cela revient aujourd’hui en pleine figure des "Enmarcheurs" qui croyaient nous faire marcher sans broncher et à la trique.

lundi 17 décembre 2018 , 181 : visites

« Il fallait nous écouter dès le 17 novembre », disait récemment une gilet jaune. C’est exact. Il aurait aussi fallu que Macron tire tous les enseignements du scrutin qui l’a placé là où il est. Une élection par défaut après les pires bidouillages politiciens. Après que quelques gouttes d’essence surtaxée aient mis le feu dans les couches populaires, les quelques gouttelettes d’eau versées par le pouvoir n’éteindront pas un incendie social qui continue de se propager. Avec les gilets jaunes, mouvement protéiforme encore aujourd’hui, tous ceux qui n’en peuvent plus des politiques d’austérité - de droite et de gauche -, ceux dont les fins de mois commencent le quinze, les retraités, les salariés surexploités ou ‘temps partiellisés’, etc., toutes celles et tous ceux que le gouvernement prend pour des vaches à lait poussent de plus en plus fort, ayant pris conscience qu’ils sont le nombre et la force. Les communistes, qui ont averti dès l’élection présidentielle sur un avenir sombre macronien et n’ont jamais fait défaut depuis, seront de toutes les luttes.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|