“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • L’HUMEUR
  • 29 novembre 2018
  • Carlos Ghosn en prison ; que c’est étrange ! Quelqu’un qui ne vit que par l’argent et pour l’argent est accusé d’avoir voulu trop d’argent. C’est un peu comme un militaire accusé de meurtre pendant la guerre. Questions : à partir de combien y a-t-il abus (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 29 novembre 2018
  • Merci à Pierre Dharréville, député communiste d’avoir prononcés ces mots lors du 38ème congrès du PCF, et qui ne sauraient mieux exprimer ce qu’est mon (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Novembre 2018 > N° 1523 > 38ème congrès

38ème congrès

un pcf rassemblé, offensif et tourné vers l’avenir

jeudi 29 novembre 2018 , 91 : visites , par LDA

Les militant.e.s sortent de leur congrès sur leurs deux pieds : un dans les luttes, l’autre dans l’alternative.

Nouveau logo, nouveau texte d’orientation, nouveau secrétaire national, les communistes réunis en congrès à Ivry-sur-Seine (Val-de- Marne) ont adopté à 87,23% un "Manifeste" profondément remanié et élu une nouvelle direction. Une liste unique de candidatures pour le Conseil national a été présentée et adoptée avec 442 voix (569 votants, 736 inscrits). Pierre Laurent, salué par une longue ovation, est appelé à devenir président du Conseil national.

Dans son allocution de clôture, Fabien Roussel, nouveau secrétaire national, a dit le soutien du PCF aux « gilets jaunes, blouses blanches, robes noires de la justice, mais aussi cols bleus des usines [...] qui ont des raisons de donner de la voix  ». En terme de stratégie, la page du Front de gauche ayant été tournée, le PCF mise sur une « union populaire agissante  » s’appuyant sur des « fronts de lutte sectoriels pour faire progresser des objectifs précis de transformation sociale, écologique, démocratique ». Les communistes sortent ainsi de leur congrès «  prêts pour le combat », comme l’a lancé Fabien Roussel, avec des propositions, comme une augmentation générale des salaires et pensions dès 2019 (Cf. ci-dessous) et des travaux pratiques avec la campagne des européennes (Cf. ci-contre) où ils ont décidé de continuer de tendre la main à gauche, tout en proposant « la candidature de Ian Brossat comme tête d’une liste de large rassemblement ». Aux côtés des "Arjo", des salariés de GE Hydro, des GM&S, des Ascoval, aux côtés des familles mal logées ou des réfugiés traités comme des moins que rien, « c’est là qu’est notre place  », a rappelé le secrétaire national, avant d’exhorter tous les militant.e.s communistes : « Soyons fiers de nos engagements militants et de nos combats  ! ».

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|