“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 24 novembre 2018
  • J’écoutais l’autre jour le jeu des 1 000 euros sur France Inter. Il y avait une couple de candidats, très savants répondant aux questions les plus diverses et les plus pointues et tombant tout à coup sur une avant dernière sur laquelle ils ont (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 24 novembre 2018
  • Lumière. Le récent hommage de la République à Reims aux combattants noirs. Reconnaissance tardive par l’État français aux tirailleurs africains pendant (...)

  • Lire la suite

Romilly-sur-Seine - AFPA

une fermeture injustifiable

samedi 24 novembre 2018 , 128 : visites

Vendredi 23 novembre, l’Union locale CGT de Romilly a organisé un rassemblement devant l’AFPA “de protestation et de construction d’un nouvel avenir pour la formation professionnelle”.

La mobilisation s’organise depuis l’annonce de la fermeture du centre de Romilly-sur-Seine. Permanences à l’Union locale CGT, distribution de tracts aux salariés et aux apprentis, la CGT romillonne est vent debout pour protester contre ce qui, à l’arrivée, se soldera aussi par des suppressions d’emplois dans un bassin déjà sinistré à cet égard. La section du PCF de Romilly, qui soutient cette action revendicative et porte des propositions pour un nouvel avenir de la formation professionnelle publique, était représentée dans ce rassemblement.

Comment justifier, en effet, la fermeture de l’AFPA de Romilly, spécialisée dans la formation aux métiers du bâtiment, lorsque la profession indique que plus de 600 emplois dans ce secteur seraient non pourvus dans l’Aube ; sans doute des milliers à l’échelle du pays ? Et ceci, à un moment où, la crise du logement nécessiterait la construction de millions de logements sociaux et autres, et où sont montées à l’avant-scène les questions d’écologie, avec la réhabilitation impérieuse de logementspassoires énergétiques. D’autres initiatives sont donc à prévoir...

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|