“Nous ne sommes pas obligés d’accomplir des grandes actions héroïques pour participer au processus du changement. De petits actes multipliés par des millions de personnes peuvent transformer le monde.” Howard Zinn

L'Humeur
  • DE GUY CURE
  • 3 novembre 2018
  • Bien sûr, il y a cette violence qui pourrit le quotidien de ceux qui la subissent, celle de ces enfants et de ces ados qui imitant les incivilités de leurs parents s’imposent pour prouver qu’ils existent et sont tout-puissants. N’ayant jamais appris (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Novembre 2018 > N° 1519 > Brésil, Allemagne....

Brésil, Allemagne....

les loups entrent partout

samedi 3 novembre 2018 , 114 : visites

« Cessez de rire, charmante Elvire, cent loups sont entrés dans Paris  », a chanté Reggiani dans une allégorie de l’entrée des nazis à Paris.

Ils sont en Pologne, en Hongrie, en Autriche, en Italie... ils entrent partout. Le week-end dernier au Brésil, l’extrême droite et son candidat, nostalgique de la dictature qu’a connu ce pays pendant vingt ans (1964- 1985), s’est emparée de la présidence de la République. « La démocratie est en danger. Les libertés individuelles sont en danger », avait déclaré Fernando Haddad, le candidat du Parti des Travailleurs. Le même jour en Allemagne, après avoir fait son entrée, le 14 octobre, au parlement régional de Bavière, l’extrême droite de l’AfD, avec un score supérieur, entrait aussi à celui de la région de Hesse.

Si le contexte brésilien diffère de la problématique allemande, la déshérence des peuples en constitue le socle, ouvrant le chemin aux «  sauveurs suprêmes  ». Fossoyeurs suprêmes, plutôt. Autre signe, chez nous cette fois, Laurent Wauquiez est surpassé en popularité chez les sympathisants des Républicains par Marion Maréchal-Le Pen, selon un récent sondage. La politique d’Emmanuel Macron et ses coups de massue néolibéraux alimente elle aussi le pire. Pour barrer la route aux loups,il y a donc urgence à construire une alternative progressiste crédible.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|