“Aujourd’hui, quand vous vivez dans une famille ouvrière, vous avez peur que vos enfants tombent dans la misère. Pourquoi ? Parce que la politique actuelle contribue à accumuler des richesses.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • DE GUY CURE
  • 24 août 2018
  • On ne sait pas très bien : 4,25 millions d’euros par an, ce ne serait que le salaire minimum garanti pour le nouveau patron d’Air France. S’y ajouteront quelques primes au montant indéterminé. Est-ce qu’il le vaut bien (pour reprendre la pub de (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 24 août 2018
  • 25%, Atlantia dévisse en bourse ! Le choeur des pleureuses de la smala financière mondiale levait les bras au ciel après l’effondrement du viaduc de (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Août 2018 > N°1509 du 24/08/2018 > Projet d’incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc

Projet d’incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc

vent tournant à la chambre

vendredi 24 août 2018 , 226 : visites

Trois mois... et la fumée blanche de la Chambre d’agriculture de l’Aube apparut...

Janvier 2018 : la Chambre d’agriculture de l’Aube donne un avis défavorable au projet d’incinérateur de déchets ménagers de La Chapelle-Saint-Luc. Seconde enquête en avril : avis favorable ! Remisées les piques et fourches de la Jacquerie. Alors ? “Après un rendez-vous de bureau, le 19 mars, permettant une meilleure information de ses membres...” explique le courrier au Préfet, la Chambre a secoué l’édredon de la première enquête et refait son lit pour la seconde. C’était la moindre des choses après, nous a dit notre petit doigt, une entrevue entre Mme Boeglin, présidente du SDEDA, M. Pichery, président du Conseil Départemental, et MM. Didier Marteau et Bertrand Chevalier, président et directeur de la Chambre d’agriculture, qui ont émis pour la forme quelques petites rouscailleries, dont on aurait bien tort de croire qu’elles ne seront pas vite éteintes. Et puis, comme on dit, “y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis”. Nous voilà rassurés.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|