“Qui va payer ces dix milliards ? Nous, pas les 500 plus grandes fortunes de France ! Pourquoi on ne rétablit pas l’ISF (3,5 milliards) ? Et la lutte contre l’évasion fiscale (80 milliards) ?" Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, député

L'Humeur
  • la pêche au gros
  • 20 juillet 2018,
    par Malicette
  • Je me suis fait piéger par une caméra mobile. En pleine ville. La caméra d’un confrère de France 3. J’étais là à rêver tranquille. Je rêve souvent d’un monde futur. Tranquille donc. Mais la réalité vous bouscule. Surtout celle des caméras. Eh ! monsieur, (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 20 juillet 2018
  • Quand il le veut, le gouvernement n’a pas besoin de chercher sous le sabot d’un cheval pour trouver un « pognon de dingue ». À plus forte raison (...)

  • Lire la suite

NOS PEINES

Michel BRUN

vendredi 20 juillet 2018 , 324 : visites

Nous avons appris avec une immense tristesse, le décès à l’âge de 70 ans, de notre camarade Michel Brun. Michel était un militant infatigable, sa conscience politique infaillible, il se l’était forgée à la RATP où il adhéra à la CGT et pris rapidement d’importantes responsabilités au sein de son syndicat.

L’âge de la retraite arrivant, Michel et son épouse Geneviève emménagent dans notre département, à Eaux-Puiseaux. Tous deux militants du Parti communiste Français, ils ne tardèrent pas reprendre de l’activité politique et syndicale. Malgré une insuffisance rénale qui l’obligea à subir une deuxième greffe, Michel devint rapidement une des chevilles ouvrières de l’union syndical des retraités (USR) qu’il co-anima avec notre camarade Marcel Renaud pendant plusieurs années. Il fut élu membre du bureau de l’UD CGT. Malgré sa maladie très handicapante, jamais Michel ne renonça à son engagement militant et à ses idéaux. Il s’est éteint non sans avoir lutté contre la maladie jusqu’au bout avec un courage qui force le respect. Michel a décidé de faire don de son corps à la science.

La fédération de l’Aube du PCF et notre journal La Dépêche de l’Aube, présentent à notre camarade Geneviève, son épouse ainsi qu’à toute sa famille leurs plus fraternelles condoléances.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|